Contenu sponsorisé lejeune 2024 lejeune 2024

L’Esprit des Lettres de juin 2024 : Jérôme Alexandre, Haïm Korsia et Fabrice Hadjadj

28/06/2024

Quelle écologie ? Quel christianisme ? Quelle espérance pour la France ? Votre émission mensuelle du livre spirituel et religieux chahute nos idées. Le théologien Jérôme Alexandre examine avec attention le christianisme, supposé conservateur, et l’anarchisme, supposé antireligieux ; il met au jour des affinités, dont la protestation contre les injustices, l’esprit de désintéressement, la révolte devant les usages destructeurs des pouvoirs, de l’argent et de la peur de l’autre, un même horizon de liberté-libération... (Le christianisme est un anarchisme, Textuel). Le rabbin Haïm Korsia publie « Comme l’espérance est violente », chez Flammarion. « Vienne la nuit, sonne l’heure, les jours s’en vont, nous demeurons : la France. Ce n’est donc pas de la violence des révolutions que je voudrais vous entretenir dans ce livre, mais de la seule qui vaille la peine d’être considérée : celle de l’espérance. » Fabrice Hadjadj fait paraitre « Ecologie tragique » chez Mame. L’écologie, oui, mais laquelle ? « Car si la Nature est puissance de fécondité, elle est indissociable, aussi, de la violence et de la mort. Entre idéalisation excessive et désespoir, entre muséification généralisée et pulsion nihiliste, il s’agit donc de trouver la juste attitude qui donne réellement sa chance à la vie ». L’ennui ne nous guette pas ! Une émission coproduite par KTO, Le Jour du Seigneur et La Procure.

L’Esprit des Lettres

Le Jour du Seigneur, KTO et La Procure s’associent pour proposer le premier magazine mensuel entièrement consacré au livre religieux. Tournée dans la célèbre librairie du 6e arrondissement à Paris, cette émission donne la parole à trois auteurs. Leurs échanges sont ponctués de chroniques des libraires de La Procure qui nous font part de leurs coups de cœur, des meilleures ventes du mois, ou encore d'un portrait d'auteur. La présentation de ce rendez-vous unique a été confiée à son lancement à Pierre-Luc Séguillon, chroniqueur politique reconnu des grandes chaînes, qui a animé avec passion cette émission de janvier 2008 à septembre 2010, soit un mois avant sa disparition. Le magazine est aujourd'hui présenté par Jean-Marie Guénois.

Visiter la page de l'émission