L’Esprit des Lettres de septembre 2020 : Jean-Robert Pitte, Etienne de Montety et François Esperet

25/09/2020

Autour de Jean-Marie Guénois ce mois-ci, trois plumes inspirées. Le géographe Jean-Robert Pitte, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, comble un vide étonnant : il n’existait pas d’étude systématique de la géographie culturelle du catholicisme. Son manuel repère et explique l’empreinte de la foi sur tous les domaines de la vie, et il fera date (« La Planète catholique », Éditions Tallandier). Etienne de Montety, chroniqueur écouté et écrivain séduisant, a romancé la mort du Père Jacques Hamel ; il propose les portraits plis que crédibles de chacun des acteurs du drame, dans « La Grande Épreuve », aux Éditions Stock. Poète, diacre orthodoxe aux mille vies, François Esperet nous offre un recueil d’homélies pas comme les autres, avec un titre titré de Grégoire de Nazianze qui sonne comme une promesse : « Ne restons pas ce que nous sommes », Éditions Robert Laffont. Le dialogue entre eux quatre est aussi savoureux que les textes.

L’Esprit des Lettres

Le Jour du Seigneur, KTO et La Procure s’associent pour proposer le premier magazine mensuel entièrement consacré au livre religieux. Tournée dans la célèbre librairie du 6e arrondissement à Paris, cette émission donne la parole à trois auteurs. Leur échange est ponctué par les chroniques des libraires de la Procure qui nous font part de leur coup de cœur, des meilleures ventes du mois, ou encore d'un portrait d'auteur. La présentation de ce rendez-vous unique a été confiée à son lancement à Pierre Luc Séguillon, chroniqueur politique reconnu des grandes chaînes, qui a animé avec passion cette émission de janvier 2008 à septembre 2010, soit un mois avant sa disparition. Le magazine est aujourd'hui présenté par Jean-Marie Guénois.

Visiter la page de l'émission