Ma famille n’est pas croyante : quelles difficultés ? (1/3)

01/05/2019

Chaque année, des jeunes lycéens ou étudiants se convertissent et choisissent de suivre le Christ. Lorsqu’ils sont issus de familles agnostiques ou athées, ce chemin est parfois difficile à vivre. La conversion du jeune peut ainsi provoquer des interrogations, des inquiétudes, voire des peurs pour la famille, et générer des difficultés au quotidien : incompréhensions, moqueries, pressions... comment dépasser les obstacles avec discernement sans créer de fractures irréparables au sein de la famille, notamment quand on partage encore le même toit ? Analyse et points de repères dans Vies de Famille.