Contenu sponsorisé Bannière atelier des lumières Bannière atelier des lumières

La démarche synodale, sans langue de buis

Publié le 17/06/2022

Le synode 2023 en France est-il est un échec en France du fait de la très faible participation des très jeunes générations ? Alors que plus de 150 000 personnes ont pris part à la phase diocésaine de la démarche synodale initiée par le pape François en octobre dernier, la rédaction KTO vous propose d'en parler sans langue de buis.

Alors que certains interrogent la représentativité et la portée de la démarche, quand d'autres y perçoivent une transformation de l'Eglise en profondeur, que se passe-t-il réellement dans les communautés chrétiennes ? Que peut changer ce chemin synodal ?

Avec la participation en plateau de :

  • Mgr Alexandre Joly, responsable de l’équipe Synode 2023 pour la France
  • Dominique Rouyer, secrétaire générale du CCFD et co-rédactrice de la contribution apportée par "Promesses d'Église"
  • Isabelle Bore, rapporteur pour le diocèse de Beauvais dans l'Oise
  • Adrien Béranger, paroissien de Saint-Genis-Laval dans la métropole Lyonnaise
  • Cyr Gaignault, de l'aumônerie de la Sorbonne et étudiant en philosophie

La démarche synodale, sans langue de buis

Vendredi 17 juin à 20h35 en direct sur KTO

Le Synode 2023 pour une Église synodale a débuté en octobre 2021 par une célébration présidée par le pape François à Rome. Depuis ce mois d'octobre, les Églises catholiques du monde entier ont lancé une réflexion à l'échelle diocésaine sur plusieurs pistes indiquées par le secrétariat du Synode. Pour la France, cette phase diocésaine a pris fin au début du mois de juin 2022 avec la réalisation des synthèses issues des participations des fidèles, et la constitution d'un document récapitulatif national. Les évêques de France se sont réunis du 14 au 15 juin 2022 pour un temps de discernement sur ce document.

Document d'accompagnement des évêques de France

Fin de la phase diocésaine du Synode 2023

 

Chemin synodal : fin de la phase diocésaine Trois questions à ...

Depuis le 17 octobre 2021, l’Eglise universelle est entrée dans la première phase du Synode des évêques, une phase d’écoute au niveau diocésain. Le 15 mai, les diocèses de France ont remis leurs synthèses. Où en est l’Église en France ? Quel retour sur les synthèses diocésaines ? Et pour la suite ? Trois questions à Mgr Alexandre Joly, évêque de Troyes et responsable de la démarche synodale en France.

25/05/2022

Les précédents Sans Langue de Buis

55:21
La démarche synodale, sans langue de buis
17/06/2022

En France, plus de 150 000 personnes ont pris part à la première phase diocésaine de la démarche synodale initié...

53:41
Reconnaissance et réparation pour les victimes d’abus sexuels, sans langue de buis
12/05/2022

Que propose désormais l’Eglise en France aux personnes victimes de violences sexuelles lorsqu’elles étaient mine...

52:54
L’Église et les élections, sans langue de buis
18/02/2022

« L’Espérance ne déçoit pas ». Le document de réflexion et de discernement publié par le Conseil permanent des é...

52:00
Traditionis Custodes, sans langue de buis
21/01/2022

Pourquoi le pape François a-t-il publié le Motu Proprio Traditionis custodes ? Quel impact pour les catholiques...

54:51
La Synodalité dans l’Église, sans langue de buis
15/10/2021

En ce début octobre, le pape François a ouvert officiellement le Synode sur la synodalité dans l’Église. Vendred...

55:51
Le sacrement de mariage, sans langue de buis
18/06/2021

En France, le nombre de mariages célébrés à l’église a baissé de plus de la moitié en 20 ans. Le sacrement de ma...

Le Scoutisme catholique, sans langue de buis
21/05/2021

Le scoutisme catholique fête ses 100 ans en France. Que proposent ces mouvements de jeunesse pour la croissance...

01:31:28
La vocation du prêtre, sans langue de buis
23/04/2021

A l’approche de la Journée mondiale de prière pour les vocations, KTO vous propose une soirée autour de la vocat...

Le Synode 2023