Contenu sponsorisé terralto

La démarche synodale, sans langue de buis

Publié le 17/06/2022

Le synode 2023 en France est-il est un échec en France du fait de la très faible participation des très jeunes générations ? Alors que plus de 150 000 personnes ont pris part à la phase diocésaine de la démarche synodale initiée par le pape François en octobre dernier, la rédaction KTO vous propose d'en parler sans langue de buis.

Alors que certains interrogent la représentativité et la portée de la démarche, quand d'autres y perçoivent une transformation de l'Eglise en profondeur, que se passe-t-il réellement dans les communautés chrétiennes ? Que peut changer ce chemin synodal ?

Avec la participation en plateau de :

  • Mgr Alexandre Joly, responsable de l’équipe Synode 2023 pour la France
  • Dominique Rouyer, secrétaire générale du CCFD et co-rédactrice de la contribution apportée par "Promesses d'Église"
  • Isabelle Bore, rapporteur pour le diocèse de Beauvais dans l'Oise
  • Adrien Béranger, paroissien de Saint-Genis-Laval dans la métropole Lyonnaise
  • Cyr Gaignault, de l'aumônerie de la Sorbonne et étudiant en philosophie

La démarche synodale, sans langue de buis

Vendredi 17 juin à 20h35 en direct sur KTO

Le Synode 2023 pour une Église synodale a débuté en octobre 2021 par une célébration présidée par le pape François à Rome. Depuis ce mois d'octobre, les Églises catholiques du monde entier ont lancé une réflexion à l'échelle diocésaine sur plusieurs pistes indiquées par le secrétariat du Synode. Pour la France, cette phase diocésaine a pris fin au début du mois de juin 2022 avec la réalisation des synthèses issues des participations des fidèles, et la constitution d'un document récapitulatif national. Les évêques de France se sont réunis du 14 au 15 juin 2022 pour un temps de discernement sur ce document.

Document d'accompagnement des évêques de France

Fin de la phase diocésaine du Synode 2023

 

Chemin synodal : fin de la phase diocésaine Trois questions à ...

Depuis le 17 octobre 2021, l’Eglise universelle est entrée dans la première phase du Synode des évêques, une phase d’écoute au niveau diocésain. Le 15 mai, les diocèses de France ont remis leurs synthèses. Où en est l’Église en France ? Quel retour sur les synthèses diocésaines ? Et pour la suite ? Trois questions à Mgr Alexandre Joly, évêque de Troyes et responsable de la démarche synodale en France.

25/05/2022

Les précédents Sans Langue de Buis

52:46
Les femmes dans l’Eglise, sans langue de buis
08/03/2024

La place des femmes dans l’Eglise se réglera-t-elle dans le rapport de force et d’influence ? À l’occasion du 8...

52:36
Le Carême, sans langue de buis
16/02/2024

Comment vivre aujourd’hui un authentique Carême ? À quoi tient la « réussite » de ce temps de conversion ? Ce te...

53:48
La vie consacrée féminine, sans langue de buis
02/02/2024

À l’occasion de la journée de la Vie consacrée, le 2 février, la rédaction de KTO propose d’aborder les différen...

52:45
L’unité des chrétiens, sans langue de buis
19/01/2024

Pour marquer la Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens, la rédaction de KTO propose une émission Sans Lang...

52:00
La catéchèse, sans langue de buis
13/10/2023

Alors que la catéchèse doit aujourd’hui relever de nouveaux défis face aux transformations de la société, quelle...

53:00
Chrétiens dans les cités, sans langue de buis
15/09/2023

Nanterre, le 27 juin 2023, la mort de Nahel par le tir d’un policier après un refus d’obtempérer provoque l’embr...

54:03
La théologie du corps de Jean-Paul II, sans langue de buis
02/06/2023

Que dit l’Église sur le corps, l’amour, la sexualité, le mariage ? A travers 129 catéchèses entre 1979 et 1984,...

54:59
Le chemin synodal allemand, sans langue de buis
24/03/2023

Le chemin synodal allemand s’achève ce 11 mars après une ultime session. Cette démarche nationale a rassemblé 23...

Le Synode 2023