Contenu sponsorisé Bannière offre abonnement rentrée KTOMag + stylo

Moria, par-delà l'enfer

Publié le 14/12/2020

Le 9 septembre dernier, le camp de Moria était dans l'actualité après sa destruction par un gigantesque incendie. KTO y avait filmé pendant plusieurs mois pour montrer la réalité et la présence de l'Eglise dans ce camp de réfugiés.

 

 

Situé sur l'île grecque de Lesbos, Moria est le plus grand camp de réfugiés d'Europe. Suite à la fermeture des frontières de l'Europe durant la pandémie de coronavirus, il est devenu prison pour les réfugiés. Le camp se transforme en un immonde bidonville, la population grandit et atteint 20'000 réfugiés, pour une capacité initiale maximale de 3'100.

Hors, depuis plusieurs mois, KTO accompagnait sur place le père Maurice Joyeux dans sa mission de soutien auprès des migrants de Lesbos.

Il rencontre une jeune afghane, qui souhaite bâtir son école dans le camp. Une infirmière, brutalisée, reprend son service auprès des nécessiteux. Des témoignages parmis tant d'autres dans cet enfer et par-delà. Le père Joyeux écoute les souffrances des réfugiés, apporte son aide, ranime l'espérance, célèbre la messe. Son accompagnement, d'évidence, porte du fruit.

Par-delà l'Enfer- Une coproduction KTO/TITA PRODUCTIONS 2020 - Réalisée par Laurence Monroe et Mortaza Behboudi

Quelques chiffres sur Moria

 

  • Une capacité maximum de 3'100 réfugiés
  • 12'000 réfugiés en septembre 2020, juste avant l'incendie
  • 1 douche pour 500 personnes
  • 3 médecins pour tout le camp
  • 7 interprètes
  • 70 nationalités représentées
  • 70% des réfugiés sont afghans

 

Bande annonce