Contenu sponsorisé Bannière don générique 2022

Le 1er décembre 2022, l’Église fête pour la première fois saint Charles de Foucauld depuis sa canonisation

Publié le 30/11/2022

Le 1er décembre, l'Église fête pour la première fois depuis sa canonisation, saint Charles de Foucauld. Militaire français, prêtre, ermite et missionnaire, sa spiritualité a eu une grande influence au XXe siècle. Il a été canonisé le 15 mai 2022 par le pape François à Rome.

Saint Charles de Foucauld (1858-1916) est « le frère universel » : il est celui qui est passé d’une vie mondaine à une vie fraternelle au plus près des délaissés, avec les Touaregs dans le désert du Sahara. La redécouverte de la foi de son enfance a transformé sa vie. « Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira », dira-t-il à Dieu.

Une enfance chrétienne et une jeunesse dissolue

Charles est né à Strasbourg en France le 15 septembre 1958 dans une famille chrétienne. Ses parents meurent en 1864. Charles a 6 ans. Avec sa petite sœur Marie, âgée de 3 ans, il est élevé par son grand-père, un officier militaire qui le gâte beaucoup. Charles conservera toute sa vie la mémoire de ce foyer entouré d’amour.

Le 28 avril 1872, il fait sa première communion et sa confirmation. Charles lit beaucoup, mais il lit n’importe quoi. Ces lectures lui donnent le goût des études, mais l’éloignent tout en même temps de la foi catholique.

À 18 ans, il embrasse la carrière militaire et entre à Saint-Cyr puis à l’école de cavalerie de Saumur. Il supporte mal la discipline militaire. La mort de son grand-père permet à Charles de recevoir l’héritage familial. Il a 20 ans et mène alors une vie dissolue, se réfugiant dans la nourriture et les fêtes.

À la découverte du Maghreb

En 1880, le régiment de Charles est envoyé en Algérie, dans le sud oranais en proie à une insurrection. Il est émerveillé par ce pays, ses paysages et ses habitants. Son régiment est ensuite affecté en Tunisie. La mission finie, son régiment retourne en France. La vie de garnison lui pèse. Charles démissionne de l’armée en 1882. Il s’installe alors à Alger pour préparer ses voyages. Profondément marqué par sa découverte de l’Algérie et de la Tunisie, il veut explorer davantage le nord de l'Afrique.

Charles décide de partir pour le Maroc, un pays interdit aux étrangers et donc très peu connu. Après 15 mois de préparation, et accompagné par le rabbin-explorateur Mardochée, Charles de Foucauld sillonne le Maroc pendant 11 mois sous l’identité et le costume d’un rabbin juif.

« En 1883, sur les terres du sultan, l'Européen peut circuler au grand jour et sans danger ; dans le reste du Maroc, il ne peut pénétrer que travesti et au péril de sa vie : il y est regardé comme un espion et serait massacré s'il était reconnu. Presque tout mon voyage se fit en pays indépendant. Je me déguisais dès Tanger, afin d'éviter ailleurs des reconnaissances embarrassantes. Je me donnais pour Israélite. Durant mon voyage, mon costume fut celui des Juifs marocains, ma religion la leur, mon nom le rabbin Joseph. Je priais et je chantais à la synagogue, les parents me suppliaient de bénir leurs enfants… » (Charles de Foucauld, charlesdefoucauld.org)

Le 23 mai 1884, son voyage prend fin. Charles a récolté des données de premier ordre sur ce pays inconnu. Le monde scientifique est enthousiaste. Mais la gloire n’intéresse pas Charles. De retour en France, il commence à fréquenter… les églises.

Charles de Foucauld à la recherche de Dieu

Charles retourne auprès de sa famille à Paris en 1886. Charles a alors 28 ans et s’écrit : « Mon Dieu, si Vous existez, faites que je Vous connaisse ». Il rencontre l’abbé Huvelin, directeur spirituel de sa cousine. Charles raconte : « il me fit mettre à genoux et me fit me confesser, et m'envoya communier séance tenante... ». Charles devient un chercheur de Dieu, fréquente les églises, lieux où désormais il se sent bien.

De plus en plus attiré par Dieu, Charles entre à la Trappe Notre-Dame des Neiges en Ardèche en 1890. Il y reste jusqu’en 1897. Mais il se sent de plus en plus attiré par la vie érémitique. Le 23 janvier 1897, le Supérieur Général des Trappistes lui donne l’autorisation de sortir de la Trappe pour suivre le Christ. Charles part à Nazareth en Israël et devient domestique chez les Sœurs Clarisses.

« Le bon Dieu m'a fait trouver ce que je cherchais : l'imitation de ce que fût la vie de Notre-Seigneur Jésus dans ce même Nazareth... » (Charles de Foucauld, charlesdefoucauld.org)

Une vie parmi les Touaregs

En 1901, Charles de Foucauld est ordonné prêtre à l’âge de 43 ans. Il se sent appelé à vivre auprès des « brebis perdues », des peuples les plus éloignés et délaissés. Profondément marqué par son expérience en Algérie et au Maroc, il obtient l’autorisation de se rendre à Béni Abbès au Sud de l’Algérie. Il veut vivre avec les musulmans et fonder une fraternité ouverte à tous. En 1905, il part vivre à Tamanrasset à l’extrême sud algérien. Charles de Foucauld veut aller « là où il n’y a pas de tabernacle, afin que Jésus y soit présent ». Il se met à l’écoute des Touaregs et partage leur quotidien et leur culture. En 1914, la Première Guerre mondiale éclate et il est demandé à Charles de Foucauld de rester présent dans un Sahara agité.

Le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld est assassiné à la porte de son ermitage par des rebelles qui voulaient le prendre en otage.

Fécondité de la spiritualité de Charles de Foucauld

La fécondité de Charles de Foucauld est étonnante car presque invisible pendant sa vie. Entraîné par son désir de vie érémitique, il écrit la Règle des Petits Frères lors de sa vie à Nazareth. Lors de son départ auprès des Touaregs, Charles de Foucauld voulait convertir les Touaregs au christianisme. Il voulait être rejoint par d’autres frères. Mais personne ne vient et les Touaregs ne se convertissent pas. En 1908, Charles de Foucauld expérimente l’échec de sa mission au milieu des Touaregs.

Charles accepte alors de renoncer à sa volonté propre. Il vit la fraternité au quotidien sans chercher à convertir ses frères. Du paradoxe de cette expérience vient sa vocation : il est le « frère universel ».

S’il n’est pas un fondateur à proprement parler, la spiritualité de Charles de Foucauld a inspiré de nombreuses communautés comme les Petites sœurs de Nazareth, les Petits Frères de la Croix ou les Petites sœurs du Cœur de Jésus.

Charles de Foucauld est béatifié le 13 novembre 2005 par le pape Benoît XVI. Après la publication des décrets de la Congrégation de la Cause des Saints concernant la reconnaissance de miracles, Charles de Foucauld est canonisé le 15 mai 2022 par le pape François.

Découvrez saint Charles de Foucauld

Direct de Rome
Messe de canonisation de 10 nouveaux saints
15/05/2022

Grande joie pour l’Église ! Dix bienheureux sont canonisés ce dimanche 15 mai 2022 à 10h à Rome. Le rite de cano...

52:02
La Foi prise au Mot
Saint Charles de Foucauld
15/05/2022

Le 15 mai 2022, un nouveau saint est élevé sur les autels : Charles de Foucauld. Militaire, converti, mystique,...

53:21
Doc
Sur les pas de Charles de Foucauld
28/11/2016

Le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld meurt dans le Hoggar, en Algérie. Nous sommes en plein dans la Grande...

La prière de l’abandon est au cœur de la spiritualité de Charles de Foucauld

« Mon Père, Je m'abandonne à toi, fais de moi ce qu'il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j'accepte tout. Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures, je ne désire rien d'autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, avec tout l'amour de mon cœur, parce que je t'aime, et que ce m'est un besoin d'amour de me donner, de me remettre entre tes mains sans mesure, avec une infinie confiance car tu es mon Père » (Saint Charles de Foucauld).

Autour de la canonisation de saint Charles de Foucauld

02:18
Actualités
Charles de Foucauld, Marie Rivier, César de Bus et 7 autres bienheureux sont déclarés saints
15/05/2022

Grande joie pour l’Église ! Titus Brandsma, Lazare Devasahayam, César de Bus, Luigi Maria Palazzolo, Giustino Ma...

04:10
Focus
Le miraculé de Charles de Foucauld témoigne !
03/05/2022

Pour la première fois, Charle, le miraculé de Charles de Foucauld a accepté de témoigner, ce vendredi 29 avril,...

07:24
Reportage
Canonisation de Charles de Foucauld : à la rencontre des pèlerins à Rome
19/05/2022

Ce dimanche 15 mai, 50 000 pèlerins dont des milliers de Français ont participé à la canonisation de Charles de...

03:01
Actualités
Mgr Balsa : "Nous allons célébrer la canonisation d’un des nôtres !"
05/05/2022

La canonisation de Charles de Foucauld approche et aura lieu le 15 mai prochain ! Mgr Jean-Louis Balsa, évêque d...

04:43
Actualités
Consistoire ordinaire public pour la canonisation de Charles de Foucauld
03/05/2021

Ce 3 mai, le Pape a tenu un Consistoire pour la canonisation de sept bienheureux. Parmi eux, le français Charles...

03:21
L'oeil de...
La canonisation de Charles de Foucauld
12/05/2022

La canonisation de Charles de Foucauld est à la fois un signe de la providence, appelant notre monde à une plus...

05:46
Trois questions à ...
La canonisation de Charles de Foucauld en Algérie
11/05/2022

Ce dimanche 15 mai, 10 bienheureux seront canonisés par l’Eglise catholique dont le Bienheureux Charles de Fouca...

Voir les conférences sur Charles de Foucauld

01:00
Conférences de Carême
Conférence de Carême : Charles de Foucauld, itinéraire de conversions (1/4)
13/03/2022

Ce dimanche 13 mars à 16h00, suivez en direct la conférence de Carême de Mgr Jean-Marc Aveline sur Charles de Fo...

01:00
Conférences de Carême
Conférence de Carême : Charles de Foucauld, itinéraire de conversions (2/4)
20/03/2022

Ce dimanche 20 mars à 16h00, suivez en direct la conférence de Carême de Mgr Jean-Marc Aveline sur Charles de Fo...

01:00
Conférences de Carême
Conférence de Carême : Charles de Foucauld, itinéraire de conversions (3/4)
27/03/2022

Ce dimanche 27 mars à 16h00, suivez en direct la conférence de Carême de Mgr Jean-Marc Aveline sur Charles de Fo...

Conférences de Carême
Conférence de Carême : Charles de Foucauld, itinéraire de conversion (4/4)
03/04/2022

Ce dimanche 3 avril à 16h00, suivez en direct la conférence de Carême de Mgr Jean-Marc Aveline sur Charles de Fo...

Chrétiens en Algérie

26:44
Eglises du Monde
Algérie: des chrétiens donnés à l’Eglise
20/05/2021

Il y a 25 ans étaient assassinés les moines de Tibhirine pour avoir choisi de rester au côté du peuple algérien...

52:00
Documentaire
Prêtres en Algérie
02/05/2022

En 1954, lorsque la guerre d’indépendance algérienne éclate, quelques prêtres, qui dénonçaient déjà depuis longt...

02:57
Actualités
Mgr Vesco : "Notre Église est discrète, au sens de respectueuse"
14/02/2022

Le 11 février a eu lieu la cérémonie d’installation du nouvel archevêque d’Alger, Mgr Jean-Paul Vesco. De nombre...

05:53
Actualités
Sur les traces de trois martyrs d’Algérie
07/12/2018

A l’abbaye Notre-Dame de Bellefontaine, dans le Maine-et-Loire, Dom Etienne Baudry nous raconte le noviciat des...