Contenu sponsorisé Dons IFI 2024

Dimanche de la Divine Miséricorde 2023

Publié le 13/04/2023

Ce dimanche 16 avril, l'Église célèbre la fête de la Divine Miséricorde. Clôturant l'octave de Pâques, cette fête a été instaurée par saint Jean-Paul II en 2000.

Lors de l'Audience Générale du 12 avril, le pape François s'est adressé aux pèlerins polonais, les invitant à prier la Divine Miséricorde : « Aujourd’hui, alors que le monde est toujours plus éprouvé par les guerres et s’éloigne de Dieu, nous avons encore plus besoin de la Miséricorde du Père ». Une dévotion à laquelle le pape François est très attaché, en témoigne l'année de la Miséricorde en 2016, et ses actions lors des fameux vendredis de la miséricorde.

Faustine Kowalska (1905-1938) est une sœur de Notre-Dame de la Miséricorde, au couvent de Plock, à une centaine de kilomètres de Varsovie. Le 22 février 1931, Jésus lui apparaît et lui demande de reproduire en tableau ce qu'elle voit et d'y inscrire « Jésus, j'ai confiance en Toi ». Un célèbre tableau sera réalisé par un artiste polonais, sur les instructions de la religieuse.

Il s'ensuit plusieurs apparitions jusqu'en 1938, année de la mort de sœur Faustine. Pendant ces sept années, Jésus lui transmet de nouvelles formes du culte de la Miséricorde Divine. C'est à partir de 1978 que le Saint-Siège autorise ce culte. Sœur Faustine est béatifiée en 1993 et canonisée en 2000 par le pape Jean Paul II.

Dimanche In Albis, dimanche de quasimodo et Pâques closes...

Clôturant l'octave de Pâques, ce dimanche de la Divine Miséricorde est aussi appelé dimanche In Albis, dimanche en blanc. En effet, c'est le jour où l'on range la décoration -souvent blanche- qui a orné les églises pour Pâques. Ce dimanche, les nouveaux baptisés déposent aussi leur vêtement blanc, leur aube, qu'ils avaient revêtus lors de la Vigile Pascale.

Avant 2000, l'on appelait aussi ce jour le dimanche de Quasimodo, mot issu des premiers mots latin de l'introït de la messe : « Quasi modo... ». Ce dimanche est aussi parfois appelé dimanche de saint Thomas, car l'évangile du jour raconte l'épisode de l'incrédulité du disciple à l'annonce de la Résurrection de Jésus. Enfin, ce huitième jour après la résurrection sonne « Pâques closes ».

Une indulgence plénière pour le dimanche de la Miséricorde

Un décret publié en 2002 complète le dimanche de la Miséricorde par une Indulgence plénière « afin que les fidèles puissent recevoir plus pleinement le don de la consolation de l'Esprit Saint et nourrir ainsi une charité croissante envers Dieu et envers leur prochain ».

  • L'Indulgence plénière de la Divine Miséricorde est accordée aux fidèles, qui s'étant confessés, participent à des pratiques de piété accomplies en l'honneur de la Divine Miséricorde dans une église, ou tout au moins qui récitent, en présence du Très Saint Sacrement de l'Eucharistie, publiquement exposé ou conservé dans le Tabernacle, le Notre Père et le Credo, en ajoutant une pieuse invocation au Seigneur Jésus miséricordieux.
  • Dans l'impossibilité de se déplacer, on accorde l'Indulgence partielle au fidèle qui, ayant tout au moins le coeur contrit, élève au Seigneur Jésus miséricordieux l'une des pieuses invocations légitimement approuvées.
  • Il sera possible, en ce même jour, d'obtenir l'Indulgence plénière à ceux qui s'uniront en intention d'esprit à ceux qui pratiquent de façon ordinaire l'œuvre prescrite pour l'Indulgence et qui offriront à Dieu Miséricorideux une prière et, en même temps, les souffrances de leur maladie et les difficultés de leur vie, ayant eux aussi l'intention d'accomplir dès que possible les trois conditions prescrites pour l'acquisition de l'Indulgence plénière.

Soeur Faustine, à la lumière de la Miséricorde
Dimanche 16 avril 21h40

La prophétie de Sainte Faustine (1905 - 1938) concernant  la Miséricorde Divine s'est diffusée rapidement dans le monde entier, principalement grâce au « Petit Journal », le carnet intime que cette soeur polonaise de Notre-Dame de la Miséricorde (Z.M.B.M) tenait à jour sur les conseils de son directeur spirituel. Dans ce livre elle a recueilli tout ce que le Seigneur Jésus-Christ lui a révélé sur son amour inconditionnel pour l'humanité et son intense désire de lui faire part de Sa miséricorde. Pourtant, il a fallu attendre de nombreuses années avant que la fête de la Miséricorde divine, expressément demandée par le Christ, lui-même, ne soit instaurée par Jean-Paul II. Pourquoi un tel délai ? Quels ont été les obstacles ? Quel est le sens véritable de la Miséricorde divine ? En revenant sur la vie de soeur Faustine Kowalska, ce film tente, par touches successives d'exprimer l'essence du message contenu dans cette révélation privée mais aujourd'hui, plus que jamais, destinée à tous.

UNE PRODUCTION GRUPA FILMOWA 2018 - Réalisée par Piotr Weychertt

12:54
L'ABC de la Foi
Miséricorde
16/04/2023

Dieu a pour nous un amour maternel, il est « pris aux tripes » par notre misère. Et sa tendresse se traduit auss...

05:22
Les couleurs de la Bible
Les Sept oeuvres de miséricorde
15/04/2023

Le Christ parle du Jugement dernier dans l’Evangile de Matthieu, et cite les actes pour lesquels les justes sero...

Les vertus de la miséricorde

Videos tierces
Vivre le pardon
22/04/2022

"Vivre le pardon" est le titre de la deuxième vidéo préparée par le diocèse de Rome pour accompagner la catéchès...

Videos tierces
Sainte Faustine, apôtre de la miséricorde
06/04/2021

Pourquoi fêtons-nous la miséricorde le deuxième dimanche après Pâques ? Parce que le Seigneur nous l’a demandé !...

53:04
La Foi prise au Mot
Le Pardon
02/01/2022

Cette semaine, la Foi prise au mot vous propose une émission toute à la fois nécessaire et difficile : nous allo...

24:41
Un Coeur qui écoute
"Au soleil de la Miséricorde Divine" : Violetta Wawer
05/06/2020

En 2000, de retour dans sa Pologne natale, Violetta Wawer découvre la vie de sainte Faustine Kowalska, apôtre de...