Contenu sponsorisé terralto

François, le Bon Pasteur et la Hongrie

30/04/2023

En ce dimanche du Bon Pasteur, au dernier jour de sa visite en Hongrie, le pape a célébré la messe sur la place centrale de Budapest en présence des autorités du pays et de quelque 80.000 fidèles. Dans sa prédication, le pape s’est arrêté sur deux actions du Bon Pasteur pour ses brebis : il les appelle et il les fait sortir. Et le pape de déployer son enseignement habituel sur « l’Eglise en sortie ». Une dénonciation des « portes fermées » qui résonne singulièrement dans une Hongrie souvent vilipendée pour son refus d’accueillir les migrants. Après avoir prié pour la paix en Europe lors du Regina Caeli, le pape s’est rendu à l’université catholique pour un grand discours au monde de la culture. Il a dressé un sombre tableau du monde actuel, dénonçant le « nouvel "humanitarisme" » et la « pensée technocratique ». Le récit complet de cette troisième journée en Hongrie avec nos envoyés spéciaux P. de Saint Pierre et A. Bonneton.

Le pape François en Hongrie

Du vendredi 28 au dimanche 30 avril 2023, le Pape est en Hongrie.« Le Christ est notre avenir » : telle est la devise de ce 41e voyage apostolique de François, hors d'Italie. C'est la deuxième fois qu'il se rend dans ce pays d'Europe centrale : en septembre 2021, il avait présidé la messe de clôture du Congrès eucharistique international à Budapest, mais cette courte visite de quelques heures n’avait pas été considérée comme une visite officielle du pays.

Visiter la page de l'émission