John Henry Newman

13/10/2019

Ce 13 octobre, le pape François fait du bienheureux John Henry Newman un nouveau saint de l’Église catholique. Étrange destin que celui de cet intellectuel exceptionnel né en 1801, qui sans conteste, est l’un des plus grands théologiens du 19e siècle. Alors qu’il était l’une des « stars » de l’Église anglicane, voici qu’il s’est converti au catholicisme en 1845 pour devenir oratorien et poursuivre avec la même intelligence son oeuvre théologique jusqu’à sa mort en 1890. Comment comprendre cette canonisation, intervenue neuf ans après sa béatification par Benoît XVI ? Est-ce la vie de Newman que l’Église canonise ? Ou bien est-ce aussi son oeuvre ? Et si c’est le cas, qu’a-t-elle à nous dire aujourd’hui ? Voici les questions que Régis Burnet posera à ses deux invités : le père Jean-Robert Armogathe, historien, théologien, cofondateur de la revue catholique internationale Communio, et Gregory Solari, essayiste et directeur des éditions Ad Solem.

La Foi prise au Mot

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission