Contenu sponsorisé Bannière KTO20ans Bannière KTO20ans
Cette vidéo n'est pas encore disponible.

Cette vidéo n'est pas encore disponible.

Le sacre royal de Louis XIV

23/11/2019

Le 7 juin 1654, en la cathédrale de Reims, Louis Dieudonné de Bourbon, est sacré roi de France. Reims accueille cette cérémonie avec tout le faste possible : on rénove d’urgence les rues, on prépare des logements pour la grande assemblée qui s’annonce, on restaure des ponts, on achemine toutes sortes de victuailles, de meubles, de tapisseries... Le cérémonial est impressionnant, la cathédrale de Reims est apprêtée de tapisseries, tapis, tribunes, et d’un trône sur le jubé ; tous les grands du royaume de France, mais aussi les souverains d’Europe sont présents. Au couronnement symbolique et profane de 1953, répond maintenant ce véritable sacre devant Dieu : ors, machines, costumes laissent place au trône, à la couronne, à l’hermine, au sceptre et à la main de justice, aux processions des plus prestigieux personnages du royaume, accompagnés de volées de cloches et de sonneries de hautbois. Si rien n’indique quelles furent les musiques précisément jouées à cette occasion, on peut retracer au fil d’une minutieuse enquête un grand nombre d’indices : le déroulement de la cérémonie, les textes chantés, les différents corps de musique présents, les instruments mobilisés, le nombre des interprètes, leur emplacement dans la cathédrale et les types de musique. En croisant toutes ces informations, issues principalement de toutes les relations faites par les contemporains, officielles ou non, parfois extrêmement détaillées, avec les sources musicales de ce temps, notamment le Manuscrit Deslauriers et le Manuscrit de Tours, Sébastien Daucé et son ensemble Correspondances proposent aujourd’hui, avec l’aide précieuse du musicologue Thomas Leconte, un sacre de Louis XIV en musique, ouvrant les oreilles du mélomane du XXIe siècle sur des trésors de polyphonies des temps passés.

Autres vidéos de l'émission