Synode 2023 : Assemblée plénière extraordinaire des évêques de France

Publié le 14/06/2022

Les 14 et 15 juin 2022, les évêques de France se sont rassemblés à Lyon pour dresser un premier bilan du Synode pour une Église synodale, véritable « point d’étape de la manière dont l’Église catholique vit ce processus synodal » en France. À l'occasion de ce rassemblement, les évêques ont pris un temps de discernement sur la synthèse nationale qui a été publiée le 9 juin dernier. L'occasion de tirer de premières conclusions sur ce document.

Alors que 150 000 personnes se sont mobilisées dans toute la France pour contribuer à ce Synode pour une Église plus synodale, les évêques de France et leurs invités se sont réunis à Lyon afin d'effectuer un travail de discernement sur le document issu de la collecte nationale des contributions diocésaines. Un « point d'étape » répondant à la demande du pape François aux conférences épiscopales du monde. Un document a été communiqué à l'issue de ce temps de discernement, et sera ajouté à la collecte nationale qui sera envoyée à Rome.

Document d'accompagnement des évêques de France

Les synthèses synodales des diocèses

En juin 2022, la Conférence des évêques de France a publié le document récapitulant les synthèses des contributions diocésaines. Plusieurs axes émergent.

Se ressourcer dans la Parole de Dieu

Les bienfaits de l'étude de la Parole sont souvent mentionnés : « Elle est une source à laquelle il est profondément bon de puiser. » Afin de répondre à cette demande très récurente, les synthèses diocésaines proposent de développer la méditation des Écritures en petites fraternités. Parmi les bénéfices évoqués, un véritable ressourcement personnel et une réelle réponse à une quête de sens très actuelle. Nombreux aussi sont les retours sur la pauvreté de certaines homélies, « qui ne nourrissent pas assez » la vie quotidienne des baptisés ou ne s'appuient pas suffisamment sur la Parole de Dieu. Est ainsi suggérée, entre autres, une réelle formation des pasteurs à l'homilétique.

Donner des signes crédibles de la bonté de Dieu et de l'égale dignité des baptisés

Une deuxième partie de ce résumé traite de l'écoute et l'égalité. Cette expérience synodale semble avoir porté du fruit, et les personnes y ayant participé appellent de leurs vœux la poursuite de ces processus de participation du peuple de Dieu. Dans cette partie est aussi traité le rapport des fidèles aux prêtres, auxquels une véritable reconnaissance pour leur implication et leur engagement est exprimée. Certains s'inquiètent de leur charge pastorale, parfois trop lourde, notamment par la multiplication des paroisses à desservir. Les fidèles souhaitent que les ministères institués se développent et que les diocèses prennent à cœur ces nouvelles fonctions paroissiales.

La question de l'égalité hommes-femmes dans l'Église a permis de déceler des blessures profondes, notamment sur la place de la femme dans l'assemblée. Des voix se sont élevées pour l'ordination diaconale féminine, et que les prédications puissent être données par des femmes.

La lutte contre un certain cléricalisme est aussi abordée, plusieurs suggestions sont apparues comme la constitution de contre-pouvoirs authentiques, par exemple par des conseils de baptisés élus, est aussi proposée une plus grande et réelle délégation de tâches et de décisions à plusieurs niveaux. Enfin, est apparue la nécessité de former ceux qui seront appelés à des responsabilités.

Une partie consacrée à la liturgie montre une disparité dans les synthèses diocésaines entre une souplesse pastorale demandée par certains fidèles et une nécessité de conserver la richesse des rituels pour d'autres.

Vivre en frères et sœurs dans le Christ

Enfin, le document transmis par la CEF mentionne la nécessité ressentie par beaucoup de « vivre en frères et sœurs dans le Christ ». Des fidèles déplorent un « manque de proximité et une soif de fraternité », dans des territoires de plus en plus vastes, où les habitants de certains diocèses ruraux souffrent d'un éloignement progressif avec l'Église.

La difficulté du dialogue avec les personnes hors de l'Église est soulignée, mais aussi à l'intérieur de l'Église. La mission devrait pouvoir pourtant être bâtie sur ce dialogue pastoral, et le partage d'expérience, si possible au cœur de « tiers-lieux » où puissent facilement se rencontrer croyants et non-chrétiens.

C'est sur les synthèses de la consultation synodale et sur ce document constitué à l'échelle nationale que les évêques de France vont effectuer leur travail de discernement à l'occasion de leur Assemblée plénière à Lyon.

 

 

Nos vidéos du Synode 2023

01:26:12
Direct de Rome
Messe d’ouverture du Synode sur la synodalité
10/10/2021

Ce dimanche 10 octobre s’ouvre le Synode sur la synodalité pour l’Église universelle et pour le diocèse de Rome....

02:11:30
Direct de Rome
Temps de réflexion pour le début du synode
09/10/2021

Ce samedi, à la veille de l’ouverture de la phase diocésaine du Synode sur la synodalité, une matinée de réflexi...

04:24
Focus
Synode sur la synodalité : la préparation des évêques de France
14/09/2021

Après la publication du Document préparatoire du Synode sur la synodalité, les évêques de France se préparent à...

08:15
Reportage
Pour une Église synodale : le lancement local du Synode à Rennes
21/10/2021

Ce dimanche 17 octobre a été célébrée dans toutes les églises du monde, l’ouverture du Synode sur la synodalité....

04:28
La chronique atypique
Les secrets d’un synode
14/12/2021

En invitant les humains au sens le plus large à devenir les premiers piliers du synode en cours, le pape Françoi...

02:57
L'oeil de...
Le synode : non seulement nous mettre en route, mais surtout à l’écoute!
30/09/2021

Alors que l’actualité sera malheureusement très dure dans les semaines à venir, il ne faut pas occulter la démar...