Contenu sponsorisé Bannière Carême 2020 -1 Bannière Carême 2020 -1

Relaxé, le cardinal Barbarin va remettre sa charge au pape

Publié le 30/01/2020

Ce jeudi 30 janvier, la Cour d’Appel de Lyon a relaxé le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon. Les magistrats considèrent que l’infraction de non-dénonciation des faits d’abus sur mineurs n’est pas constituée. Au terme du procès en appel fin novembre, le procureur avait réclamé la relaxe. Il a donc été suivi par les magistrats de la 4ème chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Lyon.

Ce sont les victimes de Bernard Preynat, renvoyé de l’état clérical en juillet dernier, qui avaient initié cette procédure judiciaire. Certaines parties civiles ont annoncé qu’elles allaient former un pourvoi en cassation.

En mars 2019, le tribunal correctionnel de Lyon avait condamné en premier instance l’archevêque de Lyon à six mois de prison avec sursis, pour avoir gardé le silence sur les agressions sexuelles commises par Bernard Preynat sur de jeunes scouts dans les années 1980-1990. Mais le cardinal Barbarin avait interjeté appel, tout comme le parquet de Lyon. 

Avant le procès en première instance, le cardinal Barbarin, 69 ans, a choisi de remettre sa charge d’archevêque de Lyon au Pape François, comme il l’expliquait dans un entretien exclusif accordé à KTO. Le Saint-Père a refusé sa démission, dans l’attente de la décision définitive du tribunal. Depuis le printemps dernier, le cardinal Barbarin s’est mis en retrait de la gouvernance du diocèse. Et un administrateur apostolique, Mgr Dubost, a été nommé en juin dernier, temporairement à la tête du diocèse de Lyon. 

Ce jeudi, le cardinal Barbarin a annoncé à son diocèse et à la presse qu’il allait remettre à nouveau sa charge au pape François. « C’est l’occasion pour l’Eglise de Lyon d’ouvrir un nouveau chapitre » a-t-il déclaré devant les journalistes, « Mes pensées vont aujourd’hui vers les victimes. Je continuerai de prier pour elles et leurs familles, quotidiennement ».

Le message du cardinal Barbarin devant les médias : 

Le cardinal Barbarin annonce remettre sa charge au Pape

Le cardinal Philippe Barbarin a été relaxé ce jeudi 30 janvier 2020 par la Cour d'appel de Lyon après avoir été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis le 7 mars 2019. À la suite de cette décision, il a tenu à s'exprimer devant les médias par une brève allocution. Il a annoncé qu'il allait remettre sa charge épiscopale au pape François.

 

Réactions à la sortie de la salle d'audience : 

Le cardinal Barbarin relaxé : l’accusation réagit

Ce 30 janvier 2020, la Cour d’Appel de Lyon a relaxé le Cardinal Barbarin. Celui-ci avait été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis le 7 mars 2019. A la sortie de la salle, quelques victimes de Bernard Preynat et parties au procès de Mgr Barbarin ont pu s’exprimer.

Le cardinal Barbarin relaxé : ses avocats réagissent

Ce 30 janvier 2020, la Cour d’Appel de Lyon a relaxé le Cardinal Barbarin. Celui-ci avait été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis le 7 mars 2019. A la sortie de la salle, les avocats du Cardinal ont exprimé leur satisfaction devant cette décision qui « respecte le droit ».

Le cardinal Barbarin relaxé : Mgr Dubost réagit

Ce 30 janvier 2020, la Cour d’Appel de Lyon a relaxé le cardinal Barbarin. Après une courte prise de parole publique de ce dernier, Mgr Dubost, administrateur apostolique du diocèse de Lyon, a lui aussi pris la parole en exclusivité pour KTO.

À revoir également :