Contenu sponsorisé Bannière offre abonnement 2022

Naufrage au large de Calais : « Qu'avons-nous fait de nos frères ? »

Publié le 26/11/2021

« Qu'avons-nous fait de nos frères ? » questionnent les évêques de la province du Nord après le naufrage d'une embarcation transportant des personnes migrantes entre la France et l'Angleterre, survenu le 24 novembre 2021.

Les quatre évêques de la province du Nord de la France ont exprimé leur vive émotion après le drame qui a coûté la vie à 27 personnes. Deux ont survécu au chavirage d'une embarcation.

 

Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Lille, Mgr Vincent Dollmann, archevêque de Cambrai, Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Arras et Mgr Antoine Herouard, évêque auxiliaire de Lille assènent : « Comment ne pas les pleurer ? Comment ne pas en avoir le cœur brisé ? ». Ils soulignent le travail effectué par des catholiques et les associations caritatives dans le Calaisis. « Nous voulons redire notre présence et notre disponibilité à l’accueil et au soutien de ces enfants, de ces femmes et de ces hommes », affirment-ils

 

 

« L'ignominie de ceux qui profitent de la fragilité et de l'espérance »

Les quatre évêques mettent également en cause les passeurs et leurs réseaux qui profitent avec ignominie de la fragilité et de l'espérance, « pour les détrousser avant de les envoyer dans de fragiles embarcations vers une mort certaine », écrivent-ils.

Ce naufrage est le plus meurtrier depuis 2018 dans la Manche. Les évêques pointent également la fermeture des frontières et le renforcement de la sécurité.

 

 

Sonnerie du glas et temps de prière

À l'invitation des évêques, des églises ont sonné le glas ce jeudi à 18h30, alors que plusieurs rassemblements avaient lieu à Calais et dans d'autres villes de la région. Ce vendredi 26 novembre, Mgr Ulrich préside un temps de prière à Dunkerque au Calvaire des marins.

En octobre, trois personnes, le prêtre aumônier du Secours catholique de Calais et deux bénévoles de l’association Shanti, ont réalisé une grève de la faim dans l'église saint-Pierre de Calais. Elles ont pris fin après 25 et 38 jours sans s'alimenter. Les trois militants souhaitaient dénoncer la violence quotidienne envers les migrants.

Temps de prière à Dunkerque :
05:07
Actualités
Migrants : temps de prière à Dunkerque
26/11/2021

Vendredi 26 novembre, un temps de prière a été organisé à Dunkerque par les évêques du Nord de la France. Devant...

02:51
Actualités
« Protéger, promouvoir et intégrer les migrants » : l’appel des évêques du Nord à Dunkerque
26/11/2021

Devant le Calvaire des marins de Dunkerque, des représentants des diocèses de Lille, Arras et Cambrai, se sont r...

Vidéos relatives :
02:46
Actualités
Grève de la faim à Calais : le soutien de l’Eglise et du Secours Catholique
18/10/2021

Depuis lundi 11 octobre, l’aumônier du Secours Catholique, le père Philippe Demeestère, et deux bénévoles de l’a...

03:59
Focus
Maison Bakhita : un accueil pour l’intégration des migrants
28/09/2021

Le projet du diocèse de Paris voit le jour ce samedi 25 septembre. Dans le 18e arrondissement de Paris, un lieu...

01:17:56
Rencontre des évêques à Bari
Rencontre du pape François avec les évêques à Bari
23/02/2020

Dans la basilique Saint-Nicolas de Bari, en Italie, le pape François rencontre les évêques du pourtour méditerra...

03:27
Conférences des évêques de France
Migrants : l’Eglise catholique mobilisée
22/03/2018

Réunis en assemblée plénière à Lourdes, les évêques de France ont consacré une journée de travail à l’accueil de...

02:49
Rencontre des évêques à Bari
Migrants : les archevêques d’Afrique du Nord partagent leur regard
21/02/2020

Au cours de la rencontre des évêques de Méditerranée sur la question des migrants, les archevêques de Tunis et d...

55:11
Sans Langue de Buis
Les Migrants, Sans langue de Buis
22/09/2017

Le 15 août dernier, le pape François signait sa lettre pour la 104e Journée mondiale du migrant et du réfugié -...

52:10
Documentaire
Moria, par-delà l’enfer
14/12/2020

Sur l’île grecque de Lesbos, Moria, le plus grand camp de réfugiés d’Europe est devenu un immonde bidonville. Qu...