Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

Mgr Nicolas Souchu, évêque d'Aire et Dax

Publié le 01/01/2024

Mgr Nicolas Souchu est évêque d'Aire et Dax. Instigateur d'une Église synodale au sein de son diocèse, il y voit une manière de « marcher dans la suite de Jésus ». Découvrez l'évêque d'Aire et Dax à travers les vidéos de KTO.

Évêque d'Aire et Dax depuis 2017

Mgr Nicolas Souchu a reçu la consécration épiscopale le 18 janvier 2009. Il a été nommé à la tête du diocèse d'Aire et Dax le 15 novembre 2017, et installé le 17 décembre 2017, en remplacement de Mgr Hervé Gaschignard. Il était auparavant évêque auxiliaire de Rennes.

Portrait d'évêque : Mgr Nicolas Souchu, nommé évêque d'Aire et Dax

Son parcours 

Né en 1958 dans les Hauts-de-Seine, Mgr Nicolas Souchu grandit à Orléans. C'est là qu'il débute son engagement, en étant membre des groupes de formation universitaire, qui permettent aux jeunes de suivre à la fois des études ainsi qu'une formation pour devenir prêtre. Il entre au séminaire interdiocésain d'Orléans, dont il sort diplômé en 1986. Il y rencontre, entre autres, le cardinal Jean-Marie Lustiger. Il intègre ensuite l'Institut catholique de Paris et obtient une maîtrise en théologie biblique et systématique en 1999.

Il est ordonné prêtre pour le diocèse d'Orléans le 1er juin 1986. Il est particulièrement engagé dans la formation. Au séminaire d'Orléans, il est membre de l'équipe animatrice et directeur du premier cycle de 1993 à 1999. Il est également responsable adjoint de la formation permanente du diocèse de 1995 à 1999, ainsi qu'aumônier régional des groupes de formation universitaire, et responsable de la formation des jeunes prêtres de la région apostolique du Centre. 

En 2000, il devient vicaire général du diocèse d'Orléans. Dans le même temps, entre 2002 et 2005, il est secrétaire de la Commission épiscopale des ministères ordonnés. Il se dirige ensuite du côté de la Bretagne, où il est vicaire général de l'archidiocèse de Rennes, avant d'être nommé évêque auxiliaire en 2008. Il est cosignataire, le 19 septembre 2009, de l'appel des évêques de Bretagne demandant la reconnaissance de la mission des agriculteurs.

Orientations pastorales

Interrogé par KTO sur sa mission de prêtre, Mgr Souchu raconte qu'un jour, quelqu'un lui a dit : « Tu es un prêtre Obélix, tu es tombé dedans quand tu étais petit. » En effet, dès l'âge de 7 ans, alors qu'on lui raconte la vie de Jésus et des saints, il affirme vouloir « donner sa vie à Jésus ». Sa devise épiscopale, « Paix et espérance », guide sa vie sacerdotale depuis ses débuts.

Instigateur d'une Église synodale au sein de son diocèse, Mgr Souchu explique, questionné sur le sujet dans La Vie des Diocèses : « Une Église synodale, c'est marcher dans la suite de Jésus. » Ce synode diocésain est centré autour d'un thème : « Oser l'espérance dans les communautés chrétiennes », et trois sous-thèmes : « Des communautés enracinées dans le Christ », « Des communautés renouvelées par l'Evangile », et « Des communautés ouvertes aux changements du monde ».

Responsabilités

Au sein de la Conférence des évêques de France, Mgr Souchu est membre du Conseil pour les affaires économiques, sociales et juriques et membre du Conseil financier. Jusqu'en 2022, il était membre de la Commission épiscopale pour les ministres ordonnés et les laïcs en mission ecclésiale, ainsi que président du Comité national du diconat.

Biographie


Né le 25 juillet 1958 à Neuilly-sur-Seine

1er juin 1986 : Ordonné prêtre le 1er juin 1986 pour le diocèse d’Orléans
1986-1992 : Vicaire à Gien
1992-1995 : Curé in solidum d’Orléans ouest
1993-1999 : Membre de l’équipe animatrice du séminaire d’Orléans, directeur du premier cycle
1995-1999 : Responsable-adjoint de la formation permanente du diocèse d’Orléans, aumônier régional des Groupes de formation universitaire (GFU) et responsable de la formation des jeunes prêtres de la région apostolique du Centre
1999-2000 : Curé de Saint-Marceau et Saint-Jean-le-Blanc, vicaire épiscopal pour l’agglomération d’Orléans
2000-2008 : Vicaire général du diocèse d’Orléans
2002-2005 : Secrétaire de la Commission épiscopale des ministères ordonnés
28 novembre 2008 : Nomination comme évêque auxiliaire de Rennes
18 janvier 2009 : Consécration épiscopale

2009-2017 : Evêque auxiliaire de Rennes, Dol et Saint-Malo
Depuis le 17 décembre 2017 : Evêque d’Aire et Dax

 

Devise épiscopale
« Pax et spes »
(Paix et espérance)

Découvrez Mgr Nicolas Souchu

26:11
La Vie des Diocèses
Mgr Nicolas Souchu - Diocèse d’Aire et Dax
29/05/2023

Mgr Nicolas Souchu, évêque d’Aire et Dax depuis 2017, est l’invité de "La vie des diocèses" pour parler de l’act...

52:52
Documentaire
Evêques au quotidien
06/11/2023

A l’heure d’une crise de confiance de beaucoup de fidèles à l’égard de l’Église et de ses évêques, ce film nous...

05:00
MESSAGES D'EVEQUES
Mgr Souchu : Solidarité concrète avec l’hôpital
28/03/2020

L’évêque d’Aire et Dax nous partage la manière dont le diocèse a voulu apporter son aide à l’hôpital public en m...

02:02
MESSAGES D'EVEQUES
Mgr Nicolas Souchu : « Le Seigneur est avec nous »
14/12/2020

Mgr Nicolas Souchu, évêque d’Aire et Dax, partage ses voeux pour l’Avent et la préparation à Noël. Il invite cha...

Le diocèse d'Aire et Dax

Le diocèse d'Aire et Dax correspond à la quasi-totalité du département des Landes, en Nouvelle-Aquitaine. En 1801, les diocèses d'Aire et de Dax, jusque-là deux entités distinctes, sont supprimés et incorporés dans un nouveau grand diocèse. En 1817, le diocèse d'Aire est rétabli puis, en 1933, le siège épisocopal d'Aire est transféré à Dax par le pape Pie XI. 

Disposant d'une population de 418 122 habitants, le diocèse est constitué de 35 paroisses, et doté de 32 établissements d'enseignement catholique. On compte également, au sein de ce diocèse, 11 communauté religieuses, quatre laïcs en mission ecclésiale, 22 diacres permanents, un séminariste, et enfin 57 prêtres en activité. Mgr Souchu expliquait d'ailleurs, sur le plateau de La Vie des Diocèses, que le diocèse souffre principalement de l'absence de jeunes, car ces derniers sont « obligés de partir pour suivre leurs études à l'extérieur. » Pour pallier à cette absence de de jeunesse, le diocèse, en partenariat avec la Ville de Dax, s'efforce de garder les étudiants dans la région.