Malgré le report du voyage en RDC, union de prière avec la communauté congolaise

Publié le 02/07/2022

Malgré le report de la visite apostolique du pape François en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud, le Vatican souhaite montrer sa proximité avec la communauté congolaise.

C'était une visite très attendue. Du 2 au 7 juillet, le pape François devait se rendre en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud. Le report de son voyage pour des raisons de santé a été un coup dur pour la population. Si ce n'est une consolation, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège, se rend dans les capitales de ces deux pays du 1er au 8 juillet, « une visite qui ne substitut pas la visite du pape François », a tenu à préciser le secrétaire général des évêques de RDC.

Le pape François célèbre une messe avec la communauté congolaise de Rome, le dimanche 3 juillet à 9h30. Cette célébration est diffusée en direct sur KTO.

 

 

Mgr Donatien Nshole Babula, secrétaire général de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO), a également déclaré : « La visite du pape François n'est que reportée, nous attendons la communication des nouvelles dates ».

 

Lundi 4 juillet, un entretien exceptionnel avec le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, est diffusé sur KTO. Lors de l'annonce du report de la visite apostolique, il avait confié son « choc », mais aussi son espérance : « Je demande à mon peuple de prier pour le Pape, de prier pour sa santé, afin qu'il puisse vite récupérer et reprendre son agenda. »

 

Par l'émission Hors les Murs, KTO laisse découvrir l'action de l’Église, qui accompagne un peuple congolais abandonné à lui-même, qui souffre de dizaines d’années d’instabilité politique et de guerre civile. Dans les reportages et les entretiens, les catholiques de ce pays portent malgré tout une Espérance. 

KTO a choisi de maintenir sa programmation qui devait être diffusée autour du voyage, « c'est l'occasion de montrer les difficultés, mais aussi le dynamisme des forces vives catholiques dans le pays », explique Philippine de Saint Pierre. Lundi 4 juillet, à 20h35, le film documentaire « Isidore Bakanja - Une âme en paix » revient sur l'itinéraire spirituel de ce bienheureux congolais, béatifié par Jean-Paul II en 1994. Entre le XIXe et le XXe siècle, ce simple domestique extrait le caoutchouc pour le compte d’une société belge. Il n’aurait pas attiré l’attention de son employeur Van Cotter, profondément anticlérical, si ce catholique convaincu n’exerçait pas une influence considérable sur ses compagnons obtenant plusieurs conversions.

 

KTO diffuse également une émission La Foi prise au Mot « L’Eglise en Afrique », dimanche 3 juillet, à 20h35. Régis Burnet reçoit Jean Pirotte et Mathieu Zana pour évoquer non seulement l’histoire de l’évangélisation mais aussi ses enjeux aujourd’hui.

Vidéos relatives :
01:41
Actualités
Le cardinal Ambongo réagit au report du voyage du Pape en République démocratique du Congo
10/06/2022

Vendredi 10 juin 2022, le Vatican a annoncé le report du voyage du pape François en RDC et au Soudan du Sud pour...

01:37
Actualités
L’appel à l’aide de l’Église du Congo
29/05/2021

L’éruption du volcan Nyamuragira le 22 mai a touché la ville de Goma à l’est du Congo. La lave a détruit plusieu...

05:53
Actualités
« Un drame pour le Congo » : l’alerte du cardinal Fridolin Ambongo Besungu
10/04/2021

Ce samedi 8 avril 2021, le Comité permanent de la Conférence épiscopale nationale de la République démocratique...