Contenu sponsorisé terralto

Christianisme et Bande dessinée

28/01/2024

Alors que le Festival d’Angoulême bat son plein, La Foi Prise au Mot s’interroge sur les rapports entre christianisme et Bande Dessinée. Après tout, il est bien connu que les grands noms de la BD franco-belge, en particulier Hergé ou Dupuis, créateurs de Tintin et Spirou, sont issus de milieux catholiques. « A l’époque, l’Eglise est très préoccupée par la jeunesse et met en place une véritable rhétorique de la séduction, qui passe par plusieurs supports, en particulier la BD », explique Luc Courtois, historien, spécialiste de la bande dessinée wallone. Qu’en est-il aujourd’hui ? La bande dessinée francophone a depuis longtemps fait florès, qu’il s’agisse du nombre d’oeuvres publiées, de la variété des styles, des genres ou des thèmes abordés par les artistes. Que reste-t-il donc de l’inspiration chrétienne des débuts ? Et celle-ci exerce-t-elle encore une quelconque influence ? Pour y répondre, Régis Burnet reçoit trois invités de marque : Philippe Delisle, professeur d’histoire contemporaine à Lyon 3, Luc Courtois, historien à l’UCLouvain et Yves Félix, membre du CRIABD (Centre Religieux d’Information et d’Analyse de la BD).

La Foi prise au Mot

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes.

Visiter la page de l'émission