Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

Figure souvent méconnue de nos jours, Léon Bloy fut pourtant une figure flamboyante de la littérature française du XIXe siècle. Profondément catholique, ne vivant que pour l’absolu et détestant le « Bourgeois » - ce « cochon qui voudrait mourir de vieillesse » - son oeuvre est marquée par un style violent, éclatant, volontiers pamphlétaire. On ne saurait, toutefois, minimiser l’incroyable drôlerie qui se dégage des critiques de ses congénères. « Dans son rapport à l’absolu et à la foi, Bloy s’est rendu insupportable à ses contemporains, avec beaucoup de méthode, d’énergie et de compétence. Mais, Bloy, au fond, c’est un peu le sel. S’il n’y a pas de Léon Bloy, avec quoi salera-t-on ? », s’amuse François Angelier, auteur et producteur de l’émission « Mauvais genre » sur France Culture. Ce nouveau numéro de La Foi Prise au Mot présente le portrait d’un esprit tourmenté mais aussi profondément mystique pour qui tout était symbole.

La Foi prise au Mot

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes.

Visiter la page de l'émission