Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

René Descartes. Son nom est aujourd’hui synonyme de rationalité et de rigueur analytique. Être cartésien ne signifie-t-il pas ne croire que ce que l’on voit, que l’on se défie des explications surnaturelles ou mystérieuse ? A première vue, être cartésien semble un autre nom de l’athéisme, ce dont le Gentilhomme Poitevin a d’ailleurs été accusé de son vivant. Pourtant, la lecture de ses oeuvres nous révèle la place centrale qu’occupe Dieu dans la pensée du philosophe. « Le Dieu cartésien accompagne le sujet dans chaque moment de son existence, que ce soit dans son âme ou dans son corps. » affirme Aurélien Chukurian, chargé de recherche au FNRS (Belgique), spécialiste de la pensée cartésienne de la religion. « Pour ce qui est de sa personne, la piété de Descartes est indiscutable. En ce qui concerne sa doctrine, c’est différent. » précise Vincent Carraud, professeur de philosophie moderne à la Sorbonne.

La Foi prise au Mot

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes.

Visiter la page de l'émission