Contenu sponsorisé terralto

Abus : âpre travail de vérité pour les évêques

07/11/2022

A Lourdes, le président de la Conférence des évêques de France a fait un point sur l’avancée des travaux en ce qui concerne l’affaire Santier. D’une situation particulière, le travail de vérité s’est élargi à la nécessité de rendre public le nombre d’évêques français mis en cause dans des procédures passées ou présentes. Onze évêques français sont ou ont été mis en cause, dont le cardinal Jean-Pierre Ricard. Ce dernier a révélé par communiqué hier s’être « conduit de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans » il y a 35 ans, alors qu’il était curé de paroisse. Explications d’Étienne Loraillère, envoyé spécial de KTO à Lourdes NB : La CEF indique que sont concernés un évêque décédé et dix évêques « hors fonction » : huit actuellement mis en cause pour abus (dont Mgr Santier et le cardinal Ricard) et deux mis en cause pour non-dénonciation (un condamné en 2018, un relaxé en 2020).