Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

Richelieu : Politique ou Religieux ?

05/10/2023

« Il a fait trop de mal pour en dire du bien, il a fait trop de bien pour en dire du mal », écrivait Pierre Corneille. Richelieu est une figure marquante de l’histoire de France. Fondateur de l’Académie française, il est souvent dépeint comme un génie politique, habile stratège et rongé d’ambition. Une réputation d’homme cynique, brutal et n’hésitant pas à invoquer la « raison d’état », entache sa réputation, lui qui a commandé le siège de La Rochelle ayant fait périr l’essentiel de la population de la ville. On lui attribue de nombreuses conspirations qu’il aurait tour à tour organisées ou déjouées. L’imaginaire collectif a surtout retenu l’homme politique, faisant parfois de Richelieu, évêque puis cardinal, le parangon de l’usage cynique d’une autorité religieuse. Pour autant, cette image d’Épinal est-elle conforme à la réalité historique ? Richelieu, serait-il un homme politique ambitieux avant d’être homme de foi ? « Richelieu est profondément croyant et ça n’est pas contraint et forcé qu’il se tourne vers une carrière ecclésiastique. Les sources indiquent même qu’il semble y trouver une forme d’épanouissement intellectuel et moral », affirme Marie-Catherine Souleyreau, ingénieur d’étude. « Il est vrai que pour Richelieu les intérêts publics priment sur les intérêts privés. Mais ce n’est pas un homme qui prêche la violence en politique ! Il ne cesse de rappeler que le Prince doit respecter les traités et ne doit pas abuser de son pouvoir », renchérit Arnaud Teyssier, historien.

Au risque de l’histoire

Le journaliste Christophe Dickès, et ses invités se penchent sur des moments-clés de l'Histoire de l'Eglise, pour en exposer, de manière aussi claire que précise, les enjeux et les faits.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission