Contenu sponsorisé Bannière don par SMS 2022

Eliette Abécassis: "Ma pratique religieuse est pratique"

19/03/2022

Née à Strasbourg au sein d’une famille juive marocaine et pratiquante, Eliette Abécassis est devenue romancière, essayiste et scénariste. Le premier roman de cette agrégée de philosophie, « Qumran », l’a révélée au public en 1996. Vendu à 200 000 exemplaires, traduit en 18 langues, cet ouvrage est vite devenu un best-seller mondial. Un autre roman, « La Répudiée », lui a valu le prix des Écrivains croyants. Puis, en 2002, « Mon père » a été sélectionné pour le prix Goncourt et le prix Femina. « Clandestin » fera lui aussi partie des candidats au prix Goncourt en 2003. Son nouvel ouvrage paru le 20 février, « La transmission » (Robert Laffont), lève le voile sur son propre père, grande figure du judaïsme, qui fut scout, penseur, libre d’allure et surtout un homme de paix, de dialogue et de parole. Familière des réflexions philosophiques, Éliette Abécassis écrit sur le quotidien, la condition féminine, la maternité et ses tabous... Sur le plateau de KTO, elle explique pourquoi ces thèmes l’inspirent. Elle partage aussi les ressorts de sa foi personnelle et vivante.

Lumière intérieure

La journaliste Marie Brette reçoit en plateau une personnalité et nous donne à voir sa lumière intérieure. Journalistes, chroniqueurs, auteurs, artistes, sportifs livrent leur regard sur le monde, sur la vie, leur ressort intérieur, leur raison de se lever le matin.

Visiter la page de l'émission