Arménie: de nouvelles souffrances pour les chrétiens

19/11/2020

Eclairage sur l’Arménie, République du Caucase secouée par une guerre qui s’est jouée à ses portes, dans la région du Haut-Karabagh, une enclave peuplée majoritairement d’arméniens mais se trouvant en Azerbaïdjan. Comment les chrétiens arméniens, mais aussi azéris, ont-ils vécu le conflit de ces dernières semaines ? Quel est le visage de la foi de la première nation ayant adopté le christianisme comme religion d’État ? C’est saint Grégoire, apôtre de l’Arménie, qui fonda l’Eglise arménienne en 301 après Jésus-Christ. Petit pays de 3 millions d’habitants, l’Arménie compte 98% de chrétiens (dont 10% catholiques et 5% de protestants), et deux Eglises principales : l’une apostolique et l’autre catholique. Mgr Joseph Kelekian, curé et Vicaire général de l’Eparchie Sainte Croix des Arméniens Catholiques, nous parle de la « crise existentielle » que traverse son pays avec le conflit voisin, et des défis spirituels pour cette ancienne république soviétique qui se relève difficilement des années communistes.

Eglises du Monde

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Église catholique ou de ses difficultés. Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société. Présenté par Stéphanie Dupasquier chaque jeudi à 21h45.

Visiter la page de l'émission