Contenu sponsorisé Bannière Don par SMS Bannière Don par SMS

Irène Jacob.« Dans le deuil, on se sent relié à l’univers de façon très forte »

04/01/2020

On connaissait son talent d’actrice, moins celui d’écrivain... Mais pour Irène Jacob, de l’écran à l’écrit, il n’y a qu’un pas ! Prix d’interprétation Cannes en 1991 pour « La Double vie de Véronique », l’actrice franco-suisse signe un premier roman, « Big Bang ». Une oeuvre autobiographique où l’actrice fétiche de Kieslowski dit adieu à son père, le physicien quantique Maurice Jacob, alors qu’elle-même s’apprêtait à devenir mère. Vie et mort, maternité et paternité, Irène Jacob s’adresse à deux présences différentes : l’une à naître, l’autre à disparaître. Des périodes intenses de sa vie qu’elle nous livre avec profondeur sur le plateau de « Lumière Intérieure ».

Lumière intérieure

La journaliste Ariane Warlin reçoit en plateau une personnalité et nous donne à voir sa lumière intérieure. Journalistes, chroniqueurs, auteurs, artistes, sportifs livrent leur regard sur le monde, sur la vie, leur ressort intérieur, leur raison de se lever le matin.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission