Attaques au Burkina Faso : Mgr Dabiré appelle à l’unité

26/12/2019

Noël endeuillé au Burkina Faso, où 42 personnes, dont 31 femmes, ont été tuées le 24 décembre 2019, lors d’un assaut non revendiqué à Arbinda, près de la frontière malienne. C’est la pire attaque qu’ait connu le pays depuis cinq ans. Le président de la Conférence épiscopale du Burkina-Niger, Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori, encourage les habitants et appelle à l’unité en ces temps difficiles.

Actualités

Toutes les vidéos de KTO sur l'actualité de l'Église et du monde, en exclusivité pour le web.

Visiter la page de l'émission