Roumanie : l’Eglise gréco-catholique martyre

22/05/2019

Du 31 mai au 2 juin, le Pape François se rendra en Roumanie, 20 ans après saint Jean-Paul II. L’Eglise gréco-catholique fut supprimée en 1948 avec l’arrivée du communisme. Le pape béatifiera 7 évêques martyrs. La Roumanie est un État d’Europe centrale et orientale. Elle partage ses frontières avec la Hongrie, l’Ukraine, la Moldavie, la Bulgarie et la Serbie. Sa population est de 19 millions et demi d’habitants. Sur le plan politique, la Roumanie a connu 4 gouvernements successifs depuis 2015. L’un des enjeux pour ce pays est la lutte contre la corruption. Sur le plan économique, après avoir été durement touchée par la crise de 2009, la Roumanie a renoué en 2013 avec une croissance dynamique. Elle est membre de l’Union Européenne depuis 2007. Côté religion, l’Église orthodoxe roumaine rassemble environ 90 % des Roumains. Elle est suivie par les catholiques : 4,3 % sont latins et 1 % gréco-catholiques. Des minorités musulmanes et pentecôtistes sont également présentes sur le territoire. Eclairage avec notre invité, le père Cristian Crisan, Recteur de la Mission gréco-catholique Roumaine en France.

Eglises du Monde

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Église catholique ou de ses difficultés.
Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société.

Présenté par Stéphanie Dupasquier chaque mercredi à 21h45.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission