Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis

20/05/2019

« Si un membre du corps souffre, tous les membres souffrent avec lui », nous dit saint Paul. Avec la mort de Jean Vanier, c’est toute l’Eglise qui pleure. Le diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis a été particulièrement affecté par cette disparition. En effet, le fondateur de l’Arche avait choisi le village de Trosly-Breuil, dans l’Oise, comme berceau de son association consacrée aux personnes ayant une déficience intellectuelle. Dans La Vie des Diocèses, Mgr Jacques Benoit-Gonnin salue la mémoire de cet homme de Dieu. L’attention aux plus faibles est par ailleurs bien ancrée dans la tradition de l’Eglise catholique locale, à travers les services d’aumônerie présents dans les 23 hôpitaux, maison de santé ou lieux de convalescence du département. Entre accompagnement et annonce de Jésus-Christ, la mission des aumôniers et aumonières est centrale. Mgr Benoit-Gonnin rappelle que le diocèse est engagé depuis plusieurs années dans un mouvement profond de conversion pastorale et missionnaire, à la suite du Pape François. De nouveaux lieux d’évangélisation ont ainsi été créés, comme par exemple ces « familles en mission » qui occupent un presbytère et témoignent de Jésus-Christ localement. C’est le cas à Grandfresnoy, en zone rurale. Autre lieu de mission : le patronage géré par la Société Jean-Marie Vianney à destination des jeunes issus de milieux populaires à Compiègne, qui leur offre un espace pour « vivre l’émerveillement, comme tous les enfants ».

La Vie des Diocèses

À la rencontre des forces vives de l’Église catholique en France et en Belgique. Chaque semaine, un évêque est reçu par le présentateur de l'émission pour remettre en perspective la vie et l’actualité de son diocèse. Comment l’Evangile est-il concrètement annoncé ? Quelles sont les priorités pastorales ? Reportages et interviews nourrissent un échange franc et direct.

Visiter la page de l'émission