Inde

27/03/2019

Départ en Inde à la veille des élections législatives alors que le climat pour les chrétiens se tend. La Constitution fédérale de 1949 reconnait à tout citoyen le droit de professer et de pratiquer librement sa religion. Pour autant, une loi anti-conversion est en vigueur dans sept Etats indiens, même si à ce jour, aucun chrétien n’a été condamné. Mais depuis les années 90, les chrétiens sont directement visés par des extrémistes hindous. On se souvient de la pire attaque dans l’histoire du christianisme, celle de 2008 dans l’Etat de l’Orissa qui avait fait une centaine de morts. Et l’arrivée au pouvoir en 2014 du BJP, un parti nationaliste hindou, avec comme premier ministre Modi, n’a pas amélioré le sort des chrétiens qui représente autour de 2,3% de la population. Pourtant le rôle de l’Eglise en Inde est essentiel, notamment dans l’éducation, la santé et le développement. Eclairage avec Mgr Théodore Mascarenhas, évêque auxiliaire de Ranchi et secrétaire général de la Conférence épiscopale indienne, de passage en France à l’invitation de l’Aide à l’Eglise en Détresse.

Eglises du Monde

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Église catholique ou de ses difficultés.
Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société.

Présenté par Stéphanie Dupasquier chaque mercredi à 21h45.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission