Béatification du père Jacques Hamel : clôture du procès diocésain

09/03/2019

Le rapport de l’enquête diocésaine en vue de la béatification du père Jacques Hamel, tué par deux djihadistes en 2016, est remis samedi 09/03/19 à Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen. Ce dossier de 11500 pages comprend notamment l’auditions des témoins du drame, de la famille, de personnes qui ont connu le père Hamel, des homélies, des photos, des souvenirs... Il sera transmis par l’archevêque lui-même à la Congrégation pour la Cause des Saints à Rome chargée de poursuivre l’instruction. Le Pape François, après étude du dossier et à l’issue d’une procédure très codifiée, reconnaîtra ou non le Père Hamel comme « bienheureux ». Cette seconde partie du procès en béatification prendra environ deux ans. Très ému par la mort de ce vicaire de Saint-Etienne-du-Rouvray, une ville ouvrière des environs de Rouen, le souverain pontife avait exceptionnellement accepté, à l’automne 2016, de raccourcir le délai des cinq années qui précédent habituellement l’ouverture d’un procès en béatification après la mort de la personne.

Actualités

Toutes les vidéos de KTO sur l'actualité de l'Église et du monde, en exclusivité pour le web.

Visiter la page de l'émission