Mgr Charles Mahuza Yava - vicariat de Mayotte (archipel des Comores)

01/01/2018

A l’occasion de la journée mondiale de la paix, le 1er janvier, Mgr Charles Mahuza Yava fait part de son engagement dans les relations islamo-chrétiennes à Mayotte et aux Comores. Le vicaire apostolique reconnait cependant que « le dialogue officiel n’existe pas » dans ces îles de l’Océan indien composées presque à 100% de musulmans. Et si pour Mgr Mhuza Yava « la fenêtre pour l’évangélisation demeure extrêmement restreinte », l’Eglise offre pourtant « un témoignage silencieux » faits « d’actes de charité, sans distinction des appartenances culturelles, sociales ou religieuses ». Il regrette pourtant « l’impossibilité de se convertir au christianisme », à cause du « poids des traditions dans les familles à Mayotte et des lois islamiques aux Comores ». Pour Mgr Mahuza Yava, le témoignage de l’Eglise repose aussi sur « l’engagement des catholiques dans la préservation de l’environnement » alors que le lagon mahorais est menacé. Il s’attriste par ailleurs des tensions intercommunautaires entre Mahorais et Comoriens dû à la crise migratoire actuelle.

La Vie des Diocèses

À la rencontre des forces vives de l’Église catholique en France et en Belgique. Chaque semaine, un évêque est reçu par le présentateur de l'émission pour remettre en perspective la vie et l’actualité de son diocèse. Comment l’Evangile est-il concrètement annoncé ? Quelles sont les priorités pastorales ? Reportages et interviews nourrissent un échange franc et direct.

Envoyez vos questions en vidéo à votre évêque à l'adresse : dioceses@ktotv.com

Visiter la page de l'émission