Maël de Calan

17/11/2017

Maël de Calan, candidat à la présidence des Républicains, est l’invité de « Face aux chrétiens » jeudi 16 novembre 2017. Favorable au principe de la primaire, Maël de Calan estime que ce serait « une erreur mortelle » de faire du futur président de LR le candidat à la présidentielle. A ses yeux, une primaire permet d’associer la droite et le centre pour avoir la certitude d’avoir un candidat au second tour. Favorable à une « réécriture partielle de la loi Taubira pour aller dans le sens de l’adoption simple », Maël de Calan se dit opposé à la PMA. Se disant « conservateur modéré alliant prudence et optimisme » , il estime qu’ « un enfant a besoin d’un père et d’une mère » et que « la main du législateur doit trembler lorsqu’on touche un fondement anthropologique de l’humanité. » Rappelant que son concurrent Laurent Wauquiez a changé d’avis à plusieurs reprises sur l’Europe, Maël de Calan a fustigé la présence au Parlement européen de personnalités anciennes de la droite telles que Rachida Dati, Michelle Alliot-Marie, Nadine Morano : « On sape délibérément les conditions de notre influence ». Il confirme l’impératif européen qui figure dans la Charte des valeurs des Républicains.

Autres vidéos de l'émission