Laurent Berger

29/06/2017

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l’invité de " Face aux chrétiens" jeudi 29 juin 2017. Certes favorable au dialogue social mis en oeuvre par le gouvernement, Laurent Berger est très attentif aux "deux millions" de Français qui restent "relégués dans la pauvreté, au bord du chemin". Il faut prévoir pour eux des mesures concrètes. Sinon, "le gouvernement perdra". Attentif à "casser une vision ringarde du syndicalisme", le secrétaire général de la CFDT, premier syndicat de France, souhaite "faire bouger la culture française de l’affrontement." Ferme sur le compte pénibilité, ouvert globalement à la concertation en cours, Laurent Berger insiste sur le rôle essentiel du syndicalisme, qui "a changé de visage". "Choqué" par les récents propos de Gérard Collomb fustigeant les associations qui viennent en aide aux migrants, Laurent Berger estime que "La France ne doit pas transiger sur ses valeurs". "Notre pays n’est pas à la hauteur sur l’accueil des migrants", a-t-il affirmé : "Les migrants doivent avoir accès à l’eau, au soin et aux repas."

Autres vidéos de l'émission