Chômage : quelle dignité et quelle espérance ? (1/5)

04/01/2017

Le travail est nécessaire pour fonder et faire vivre une famille, pour contribuer au bien commun, souligne l’Eglise catholique. De ce fait, le chômage est une « véritable calamité sociale » (Laborem Exercens, Jean-Paul II), surtout pour les jeunes générations. Il provoque des souffrances et détériore la relation de l’homme au sens du travail. Manque de confiance en soi, doute quant à l’avenir, angoisses financières, sentiment de dévalorisation ou de perte de la dignité... ces conséquences n’épargnent pas la famille. Pourquoi le chômage remet-il autant en question ? Reportage et éclairage dans Vies de Famille.