Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Alain Juppé

10/11/2016

Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite, est l’invité de "Face aux chrétiens", jeudi 10 novembre 2016. "C’est une surprise. Cela peut s’expliquer par la souffrance des classes moyennes, angoissées par la robotisation du monde. Personne ne sait aujourd’hui quelles seront les initiatives de Donald Trump. Il n’a aucune expérience internationale. Sa vision de l’Europe et de la France sont inquiétantes. Ses propos sur notre pays ne révèlent pas une très forte connaissance de la réalité". " L’Europe peut disparaitre . Elle est menacée de dislocation. Fonctionnant mal, elle suscite le rejet, l’incompréhension. Nous pouvons devenir les Etats vassaux des grands empires russe, américain ou chinois. Nous séparer les uns des autres serait une catastrophe. Mais Bruxelles ne peut pas tout faire. Il nous faut une politique fiscale, un droit social. J’appelle à un congrès des consciences européennes pour retrouver ensemble nos fondements." " Moi, je n’en veux pas. L’extrême-droite, cela a toujours été Pétain contre de Gaulle. Je choisirai toujours de Gaulle contre Pétain. Leur programme est une absurdité qui nous mettrait dans le mur. Pas de copinage avec les idées du FN. Nous devons prendre acte de la diversité de notre société et dire non au communautarisme : la république respecte toutes les religions qui respectent la république."

Autres vidéos de l'émission