Jean-Luc Bennhamias

28/05/2015

Jean-Luc Bennahmias, président du Front démocrate écologiste et social est l’invité de Face aux Chrétiens. Cet ancien fondateur du Modem avec François Bayrou, ancien député européen, devenu un fidèle soutien de François Hollande, en appelle à un grand compromis national entre toutes les formations politiques. A l’instar de ce qui s’est fait avec le Conseil national de la Résistance qui lui sert de référence. Evoquant le récent succès des nouvelles gauches espagnole et grecque, il explique qu’en France cet électorat là est déjà capté par le Front national. Il souhaite regrouper ce qu’il nomme une " Maison commune avec les démocrates, les hommes et femmes de progrès et les écologistes ". Il estime que ce gouvernement est " bien plus écologiste que bien d’autres. Les mesures prises en France sur la transition énergétique et la biodiversité sont à la hauteur des enjeux et du compromis. " Il n’est pas choqué que l’UMP s’appelle désormais " Les Républicains " et dit que la politique retrouvera des couleurs lorsque les partis présenteront des " programmes réalistes et applicables ". L’ancien dirigeant écologiste n’attend pas grand chose du prochain Sommet sur le climat. " Le réchauffement climatique est à 40 ou 50 ans, et l’urgence pour les politiques qui nous gouvernent c’est la sécurité, ce sont les attentats, ce sont ceux qui nous font la guerre. " La présence des Verts au gouvernement pour mieux préparer ce Sommet ? : " Cela ne changerait rien. "

Autres vidéos de l'émission