Mgr Bernard Podvin

07/11/2014

Mgr Bernard Podvin, porte-paroles des évêques de France, est l’invité de "Face aux Chrétiens" ce jeudi 6 novembre 2014, à Lourdes à l’occasion de l’assemblée plénière des évêques de France. Après la loi Taubira, Mgr Podvin estime que la "Manif pour tous" a été "l’un des moyens de se manifester", prenant en compte "l’alerte anthropologique radicale" lancée auparavant par les évêques. Sur la GPA, il craint qu’une "boite de Pandore" ne s’ouvre. Et il redoute, à travers la modulation des allocations familiales, une distinction néfaste entre "enfants de riches et enfants de pauvres". Confirmant, à la suite du pape François, que "l’Église doit passer en faisant le bien", Mgr Podvin estime que "l’accueil profond des personnes et le respect infini qui leur est dû", ne sont "pas incompatibles avec une vision positive de la grandeur du mariage". Il estime qu’il est nécessaire d’"ouvrir des chantiers théologiques" et une "pédagogie nouvelle" sur l’accès aux sacrements."

Autres vidéos de l'émission