Jean-Baptiste Lemoyne

30/10/2014

Jean-Baptiste Lemoyne, nouveau député apparenté UMP de l’Yonne, est l’invité de Face aux chrétiens ce jeudi 30 octobre. Sensible aux qualités des trois candidats à la présidence de l’UMP, le jeune sénateur de l’Yonne, lui-même proche de Jean-François Copé, dénonce le "tout à l’égo" et l’"auberge espagnole" qui portent préjudice à l’UMP. Il estime que Nicolas Sarkozy peut être le "taulier" dont le parti a besoin, en constituant peut-être un "triumvirat" avec les trois candidats. En cas de dissolution, J. B. Lemoyne estime que le président de la République devrait démissionner, si les urnes ne lui sont pas favorables. Pour autant, il précise qu’au sein de l’UMP, "la question de la cohabitation n’est pas tranchée." Favorable à un "PACS amélioré", le sénateur de l’Yonne pense que, notamment sur les questions de filiation, "il faudra réécrire la loi Taubira". Quant aux économies budgétaires, il pense qu’il ne faut pas toucher à la politique familiale, mais réformer l’aide médicale aux personnes étrangères.

Autres vidéos de l'émission