Jean-Luc Mélenchon

24/04/2014

En perspective des élections européennes dont le scrutin aura lieu le 25 mai en France, "Face aux chrétiens" vous propose de suivre cette campagne chaque jeudi avec un représentant d’un des courants majeurs de l’échiquier politique. Ce jeudi 24 avril, Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche et tête de liste (Sud-Ouest) aux européennes en est l’invité. Interrogé sur la présence au Vatican du Premier ministre lors des canonisations de Jean XXIII et de Jean Paul II, il estime que celle-ci est "choquante, absurde, inconvenante". A ses yeux, ce "rite assez étrange ne concerne pas la République". Au sujet de la situation en Ukraine, "Les Russes sont nos partenaires" a martelé le coprésident du Parti de Gauche, estimant que les Etats-Unis ont utilisé les nationalistes de Kiev, "offrant ainsi à Poutine le moyen d’entrer en Crimée." Il s’est insurgé contre la présence de quatre navires de guerre français en mer Noire. Stigmatisant les "mensonges de François Hollande" au sujet de la politique économique, Jean-Luc Mélenchon dit son opposition au "cercle vicieux de la contraction de la dépense publique" qui "s’interdit des efforts d’investissements indispensables pour relancer l’activité." Récusant une "politique des vieux allemands à la retraite", le coprésident du Parti de Gauche souligne " la duplicité permanente de François Hollande dont il "ne supposait pas l’ampleur."

Autres vidéos de l'émission