Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

La Biologie à l’école est-elle instrumentalisée ?

11/02/2014

Les manuels scolaires de biologie au lycée mettent aujourd’hui en avant la « théorie du genre » dans les chapitres dédiés à la sexualité. Au-delà d’une différence de sexes, les identités masculine et féminine y sont considérées comme une pure construction de nos sociétés, l’environnement culturel étant examiné comme un facteur déterminant dans nos orientations sexuelles futures. Cette « théorie » n’est cependant pas une science exacte et sa place dans les enseignements des Sciences et Vie de la Terre (SVT) inquiète. Quelle est la finalité de cet enseignement ? Est-ce justifié de dire à des jeunes que tous les possibles sont équivalents ? Doit-on y voir une instrumentalisation de l’école pour appuyer des réformes sociétales récentes sur le mariage pour tous et la gestation pour autrui ? Quel sera l’impact social de ces théories ? Intervenants : Jean-Pierre Winter Psychanalyste Chantal Amouroux professeur agrégée de Sciences et Vie de la Terre Michel Boyancé philosophe, doyen de l’IPC Facultés Libres de Philosophie et Psychologie. Débat animé par Hadrien Lecoeur, journaliste.