Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Le droit naturel a-t-il encore de la valeur ?

14/05/2013

En partenariat avec l’Académie catholique de France. La « loi naturelle » se fonde sur l’éthique universelle héritée de l’expérience de l’humanité, éclairée, pour les chrétiens, par la Révélation biblique. La question aujourd’hui posée est de savoir si, par exemple, le « mariage pour tous » et le droit de la femme à « disposer de son corps » font partie des « droits naturels ». La législation des États, telle qu’elle ne cesse de se développer (c’est-à-dire le droit « positif »), peut-elle faire évoluer, voire ignorer la « loi naturelle » ? Avec la participation de : Patrice Rolland, professeur agrégé des Facultés de droit, université de Paris 12 ; Arnaud de Nanteuil, professeur agrégé des Facultés de droit, université du Mans ; Olivier Echappé, magistrat, vice-doyen de la faculté de droit canonique, Institut catholique de Paris. Débat animé par Catherine Escrive, journaliste.