Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Bernard Cazeneuve

08/03/2013

Invité de Face aux chrétiens, Bernard Cazeneuve, ministre délégué aux Affaires européennes, estime que le redressement des finances publiques n’est pas l’horizon indispensable de l’Union européenne. " L’Europe ne doit pas oublier la croissance et la solidarité ".Par ailleurs, Bernard Cazeneuve conteste les propos de Nicolas Sarkozy, selon lequel François Hollande aurait défait tout ce qui avait été construit pendant son quinquennat. Pour le ministre délégué aux Affaires européennes la France et l’Allemagne trouvent des compromis sur tous les dossiers en cours.Interrogé sur le devenir des plats contenant de la viande de cheval, Bernard Cazeneuve considère qu’à partir du moment où le consommateur est informé, les plats peuvent être consommés par tout le monde. " Ce qui est bon pour les autres doit l’être pour chacun. Tout le monde doit être traité de la même manière ".

Autres vidéos de l'émission