Contenu sponsorisé Bannière Don par SMS Bannière Don par SMS

Malek Boutih

12/10/2012

Interrogé sur le projet de loi en faveur de la reconnaissance du mariage homosexuel, Malek Boutih, député Socialiste de l’Essonne, a répondu qu’il "comprend qu’on puisse être en désaccord avec le projet de loi en raison de ses convictions religieuses et de sa foi" d’autant qu’il est lui-même "issu d’une famille très religieuse et très pieuse", mais selon lui, " e projet de loi ne viole pas les consciences et n’institue pas de nouvelles normes de fonctionnement de la société, il s’agit juste d’une réforme du code civil". Et questionné sur les échecs des politiques successives pour régler les difficultés économiques et sociétales rencontrées dans les banlieues, l’ancien président de SOS racisme diagnostique que "l’argent de la politique de la ville a été utilisé pour sous-traiter les quartiers " et que ceux-ci " se sont dégradés et les centre-villes se sont embellis".

Autres vidéos de l'émission