L’étranger

13/03/2012

Dans l’ancien testament, l’hospitalité est une vertu fondamentale. Néanmoins, l’accueil des étrangers n’empêche pas une certaine méfiance. Il faut se garder d’adorer leurs faux dieux et rester fidèle au Dieu d’Israël. Pour Jésus, il n’y a plus d’étrangers mais seulement des frères. C’est ainsi qu’il accueille la samaritaine, le lépreux ou encore Zachée, le collecteur d’impôt malhonnête... Pour le Christ, accueillir l’étranger, c’est accueillir Dieu lui-même.

Autres vidéos de l'émission