Contenu sponsorisé Bannière don générique 2022

La fête de l'Immaculée Conception ce 8 décembre

Publié le 07/12/2022

La fête de l'Immaculée Conception marque la destinée unique de Marie, choisie par Dieu pour enfanter Jésus. Elle est célébrée ce jeudi 8 décembre. Découvrez sur cette page la programmation de KTO.

Les célébrations de l'Immaculée Conception

Nos films documentaires

Marie, l’Immaculée Conception

Mardi 6 décembre à 21h40

La fête de l’Immaculée Conception glorifie la grâce sublime par laquelle la Vierge fut la seule, parmi les hommes, à être préservée du péché originel d’Adam et Ève. Ce dogme, proclamé solennellement par le pape Pie IX le 8 décembre 1854, précédera de quatre ans, à Lourdes, l’apparition de Marie à sainte Bernadette. « Je suis l’Immaculée Conception », lui dira-t-elle, attestant ainsi qu’elle est bien venue du Ciel confirmer cette grande vérité de notre foi. Le film nous plonge dans le merveilleux. Un merveilleux d’ordre spirituel, fait pour étonner le cœur plus que les sens ou la pensée. Il nous confirme que seul l’amour peut rendre compte de ce qui surprend la raison.

© Cat Production. Réalisation Armand Isnard. (2019, 26 min.)

Cathédrales de Corse, le secret des évêchés disparus

Mercredi 7 décembre à 20h35

Y fait-on toujours attention en sillonnant l’île ? À mesure que les siècles ont passé, une part des cathédrales de Corse aux « dimensions et à la structure plus nobles » que les églises piévanes, ont perdu leur raison d’être. Certaines se sont reconverties en pro-cathédrales par exemple, d’autres sont restées à l’abandon, plus ou moins en ruine. La cathédrale d’Ajaccio, quant à elle, connaîtra la trajectoire linéaire d’église de l’évêque abritant à l’origine la cathèdre, autrement dit le trône épiscopal. Chacune son destin, en somme.Un beau documentaire conciliant, une heure durant, émotion, analyse historique et images captivantes…

© Production Beliane. Réalisation Sophie Bassaler. (2021, 52 min.)

Qui est l'Immaculée Conception ?

Quand l’ange du Seigneur vint annoncer à Marie la naissance du Sauveur, il la salua en l’appelant «  Comblée de grâce  ». De cette parole de Gabriel est progressivement née et affirmée la foi des chrétiens en « l’Immaculée Conception » de la Vierge.

Sans employer exactement cette formulation, de nombreux pères de l’Église exprimaient déjà le contenu de la doctrine catholique. Saint Irénée (140-220) avait pressenti cette conception sans péché en parlant de « la nouvelle Ève », commencement d’une nouvelle Création – la première étant défigurée par le péché. Saint Ephrem (306-373) évoque Marie « Pleine de grâce, toute pure, toute Immaculée (…) complétement étrangère à toute souillure et toute tâche du péché ». Saint Jérôme (347-420), quant à lui, emploie l’expression « Inmaculata ». Par la suite, les pères grecs, dont saint André de Crète (660-740), affirment que Marie est exempte de tout péché.

L'Immaculée conception, un dogme depuis le XIXe siècle

La thèse de l’Immaculée se diffuse au XVe siècle, où l’Église affirme dans sa liturgie que Dieu a préparé à son fils une demeure digne de Lui, par la conception Immaculée de la Vierge. Cette doctrine atteint sa plénitude en 1854, quand le bienheureux pape Pie IX (1846-78) charge une commission de cardinaux et de théologiens d’étudier l’opportunité de définir cette conviction comme un dogme, une vérité de foi. Les évêques du monde entier consultèrent euxmêmes les théologiens et le peuple de leur diocèse ; l’épiscopat donna au pape 547 réponses favorables sur un total de 603.

Par la constitution apostolique Ineffabilis Deus, Pie IX définit alors le dogme suivant : « Dès le premier instant de sa conception, par une grâce et un privilège spécial du Dieu tout puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, la bienheureuse Vierge Marie a été préservée et exempte de toute tâche du péché. » Cette affirmation sera reprise dans la constitution dogmatique Lumen gentium, promulguée par le concile Vatican II : « la Vierge Marie a été rachetée de façon éminente en considération des mérites de son fils » (LG53). La solennité est fixée au 8 décembre, soit neuf mois avant la fête de la Nativité de Marie. Elle est particulièrement célébrée à Lyon.

 

Retrouvez cette explication et toute la programmation dans KTO Mag

07:36
Credo
L’Immaculée Conception

Episode 40 - Pour être la Mère du Sauveur, Marie a reçu de Dieu des dons à la mesure de cette mission extraordin...

03:12
Regard biblique
L’Immaculée Conception

En demandant à Marie d’accueillir en elle le Sauveur, Dieu la grâcie du péché. Car pour faire l’acte de foi extr...

51:18
La Foi prise au Mot
Théologie mariale pour tous

Mois de mai, mois de Marie : la Foi prise au mot propose cette semaine de faire un peu théologie mariale. Pourqu...

06:02
Les couleurs de la Bible
L’Immaculée conception

L’Immaculée conception n’est pas celle du Christ, mais de la Vierge Marie, écrin que le Seigneur a préparé pour...