Contenu sponsorisé Bannière offre abonnement rentrée KTOMag + stylo

Mort de SB Grégoire Pierre XX Ghabroyan, patriarche de Cilicie des Arméniens catholiques

Publié le 25/05/2021

L'Eglise arménienne catholique est en deuil. Son patriarche, Sa Béatitude Grégoire Pierre XX Ghabroyan, s'est éteint à l'âge de 86 ans, ce mardi 25 mai.

Né à Alep en Syrie, en 1934, Mgr Pierre Ghabroyan a été pendant de longues années au service des Arméniens catholiques en France. Dès 1976, à l'âge de 42 ans, le pape Paul VI le nomme exarque apostolique arménien de France.

En 1986, en raison du nombre de catholiques arméniens en France, la structure ecclésiastique est élevée au rang d'éparchie de Sainte-Croix des Arméniens catholiques, et acquiert ainsi l'autonomie équivalente à celle d'un diocèse. Mgr Ghabroyan devient ainsi le premier éparque de ce diocèse, contribuant ainsi au rayonnement des catholiques arméniens en France.

 

 

Élu Patriarche des Arméniens catholiques

En 2013, il se retire de l'Eparchie Sainte-Croix-de-Paris à l'âge de 80 ans. Mais sa retraite en région parisienne est de courte durée. Car deux ans après, il est élu par le Synode des évêques arméniens-catholiques 20e Catholicos-Patriarche de Cilicie des catholiques arméniens. Son siège patriarcal se situe à Bzommar, à 40 km de Beyrouth au Liban.

 

Face aux épreuves du Moyen-Orient

Dans la lettre dans laquelle il lui accorde sa communion ecclesiastique, le pape François lui a alors écrit : « L’élection de Votre Béatitude arrive à un moment où votre Eglise est confrontée à certaines difficultés et à de nouveaux défis, comme en particulier la situation d’une partie des fidèles arméniens catholiques qui traverse de grandes épreuves au Moyen-Orient ». Le Pape évoque les difficultés de la diaspora arménienne établie dans de nombreux pays du Moyen-Orient, dont la Syrie meurtrie par la guerre. Quelques mois plus tard, en juin 2016, le pape François réalise un voyage en Arménie, la plus ancienne nation chrétienne, et y rencontre les évêques catholiques de ce pays.

En 2018, l'Œuvre d'Orient rapportait l'inquiétude du patriarche pour les jeunes, et les conséquences des violences au Moyen-Orient sur les vocations sacerdotales. « Notre vivier était en Syrie, déplorait le patriarche arménien Grégoire Ghabroyan, c’est terminé maintenant, ils sont partis. D’autres naissent ailleurs par contre, en Géorgie notamment, c’est donc là-bas qu’il faut les aider. »

Depuis le voyage du pape François en Arménie, le pays n'a toujours pas retrouvé la paix. Dans la région contestée du Haut-Karabagh, enclave peuplée majoritairement d’Arméniens mais se trouvant en Azerbaïdjan, des combats ont explosé fin septembre entre troupes arméniennes et azéries. Le conflit de 44 jours a entraîné de nouvelles difficultés pour les communautés locales.

Prière en communion avec les Arméniens

Dans un communiqué, le président de la Conférence des Evêques de France, Mgr Éric de Moulins-Beaufort assure « à toute la communauté de l’Église arménienne catholique de la prière fraternelle et fervente des catholiques de France. Il demande au Seigneur d’accueillir en sa paix ce fidèle serviteur ».

 

Les funérailles ont lieu au Liban sur deux jours, vendred 28 et samedi 29 mai. Son inhumation prendra place au couvent Notre-Dame de Bzommar au Liban.

Biographie

 

1934 : Naissance à Alep, en Syrie

1959 : Ordination sacerdotale pour l'Eglise Arménienne catholique

1962 - 1969 :  Recteur de l'Institut Mesrobian au Liban

1976 : Exarque apostolique arménien de France

1986 : Eparque des Arméniens catholiques de l'éparchie Sainte-Croix-de-Paris

2013 : se retire de l'Eparchie

2015 : Elu par le synode des évêques arméniens-catholiques 20e Catholicos-Patriarche de Cilicie des Arméniens catholiques

 

Présentation de l'Église Arménienne

 

Historique

par L'Œuvre d'Orient

Le moine Mesrop, en 406, invente l’alphabet arménien et traduit les livres sacrés. Seuls en guerre contre les Perses (451), les Arméniens ne participent pas au concile de Chalcédoine mais le réfutent en 553 au synode de Dvin.
Au XIe siècle, l’invasion mongole les pousse à s’exiler en Cilicie : le patriarche les suit et réside à Sis.
En 1441, un second patriarche est élu à Etchmiadzine (Arménie).
En 1740, une partie de l’Église apostolique se sépare : Mgr Ardzivian, archevêque d’Alep, est élu patriarche des Arméniens catholiques. Il est reconnu par le pape Benoît XIV en 1742. Il s’installe au Mont-Liban. Aujourd’hui, le patriarche réside à Beyrouth.
De 1915 à 1922, 1,5 millions d’Arméniens sont massacrés par les Turcs.

L’Église arménienne apostolique compte environ 6 millions de fidèles avec deux Catholicos (titre équivalent à celui de Patriarche dans certaines Églises orthodoxes orientales). Les Arméniens catholiques sont 600 000 dans le monde : 450 000 en Orient dont 400 000 en Arménie et dans les pays de l’ex-Union soviétique.

Source : Œuvre d'Orient

L'Arménie sur KTO
03:23
Chrétiens d'Orient
Soeur Haguinta Mouradian : « On a vécu 44 jours très durs »
07/05/2021

Le 9 mai 2021, la Journée des chrétiens d’Orient a lieu en France et en Orient. Cette journée est une invitation...

27:38
Eglises du Monde
Arménie : de nouvelles souffrances pour les chrétiens
19/11/2020

Eclairage sur l’Arménie, République du Caucase secouée par une guerre qui s’est jouée à ses portes, dans la régi...

06:56
Reportage
Arménie : la foi sortie des ruines
23/04/2015

C’est à Goumri que la communauté catholique, minoritaire, est principalement située. Cette Eglise dynamique n’a...

01:10:33
Le Pape François en Arménie
Le Pape François célèbre la messe à Gyumri en Arménie
25/06/2016

Pour son deuxième jour en Arménie, le pape François célèbre la messe sur la Place Vartanants de Gyumri. Voyage a...

02:18
Le Pape François en Arménie
Francois, Pèlerin en Arménie : bilan
26/06/2016

Que retenir de ces trois jours de pèlerinage du Pape Francois en Arménie ? L’hommage au peuple arménien, la frat...

51:41
La Foi prise au Mot
Les pères chrétiens d’Orient : Grégoire de Narek (série de l’Avent 2/4)
09/12/2018

Cette semaine, La Foi prise au mot poursuit sa série d’Avent sur les Pères orientaux. Après la Syrie d’Éphrem, n...

Prière œcuménique pour la paix au Moyen-Orient

 

Le pape François et les Patriarches d'Orient vénèrent saint Nicolas à Bari