Contenu sponsorisé Dons IFI 2024

L’Esprit des Lettres - janvier 2023

Publié le 27/01/2023

Dans votre rendez-vous littéraire mensuel, Jean-Marie Guénois et ses invités nous présentent deux grandes figures féminines, deux femmes de caractère. Caroline Boidé, dans L’Excès pour mesure évoque la mystique Jeanne Guyon, alors que Jean de Saint-Chéron fait l'Éloge d'une guerrière, sainte Thérèse de Lisieux. Et puis Tugdual Derville met en garde contre l'euthanasie dans Docteur, ai-je le droit de vivre encore un peu, entre expérience personnelle et témoignages de soignants.

Retrouvez L’Esprit des Lettres, vendredi 27 janvier à 22h00 sur KTO !

Découvrez les auteurs et leurs ouvrages

L'excès pour mesure
Caroline Boidé (éd. Cerf)

Jeanne Guyon est la grande figure mystique et méconnue du XVIIᵉ siècle. La très belle biographie intimiste de Caroline Boidé évoque ici ce destin fait d’élévation spirituelle et de combats. Si Mme Guyon suscite aujourd’hui encore tant de méfiance, c’est qu’elle endura durant toute sa longue vie la jalousie des grandes voix masculines de son temps, tel Bossuet, adversaire acharné, de ses pairs, quand le coup fatal sera porté par Mme de Maintenon. De cette leçon d’histoire spirituelle du Grand Siècle, en proie aux luttes intestines des milieux ecclésiastiques, le portrait qui se dégage est celui d’une femme ardente dont la piété et la douceur évangélique firent l’admiration de ceux qui la comprirent. On aura tout retiré à Mme Guyon mais elle aura gardé sa « liberté intérieure pour boussole ».

Éloge d'une guerrière
Jean de Saint-Cheron (éd. Grasset)

Dans cet essai aussi enlevé que convaincant, Jean de Saint-Chéron brosse un magnifique portrait de Thérèse de Lisieux. Loin des images d’ Epinal, loin des roses, la petite Thérèse se révèle ici tout autre et c’est une sainte de fer, ardente et forte jusqu’à la fin de sa toute jeune vie que nous vous invitons à découvrir sans tarder !

Docteur, ai-je le droit de vivre encore un peu ?

Tugdual Derville (ed. Salvator)

A partir de rencontres avec des personnes souffrantes, des soignants et des personnalités politiques, mais aussi de débats avec les partisans de l'euthanasie, l'auteur propose son point de vue sur la fin de vie et alerte sur la menace qui plane sur la place des plus vulnérables dans la société.

Les précédentes éditions de L'Esprit des Lettres

01:30:21
L'Esprit des Lettres
L’Esprit des Lettres d’avril 2024 : Charlotte de Vilmorin, P. Benoist de Sinety, Bernard Lecomte
26/04/2024

Parmi les nouveaux rayonnages de bois clair, rue de Mézières à Paris, Jean-Marie Guénois reçoit ses invités. Le...

01:29:44
L'Esprit des Lettres
L’Esprit des Lettres de mars 2024 : Isabelle LB, JG Xerri, JD Durand
22/03/2024

Peut-on réparer les hommes brisés, réparer le monde déchiré, réparer l’Église pècheresse ? Jean-Marie Guénois in...

01:28:14
L'Esprit des Lettres
L’Esprit des Lettres de février 2024 : François Vayne, Simon Berger, Emmanuel Tourpe
23/02/2024

Voyage, voyage ce mois-ci, sous la conduite de Jean-Marie Guénois. François Vayne nous emmène à Rome sur les tra...

01:30:52
L'Esprit des Lettres
L’Esprit des Lettres de janvier 2024 : Maryvonne de Saint-Pulgent, Sr Billoteau, F de Saint-Cheron
26/01/2024

Dans L’Esprit des Lettres de ce mois-ci : trois textes majeurs, dont les auteurs se confient à Jean-Marie Guénoi...