Contenu sponsorisé Bannière Legs 2022

Marie Guyart de l’Incarnation (1599-1672) s’est vu attribuer des titres prestigieux : « Mère de l’Église en Canada » (Jean Paul II), « Apôtre des Amériques » (pape François) ; et sa sainteté a été reconnue par l’Église (2014). Marie Guyart a retenu l’attention de théologiens aussi importants et différents que Bossuet et Fénelon, Charles Journet et Henri de Lubac, Albert Deblaere et Charles André Bernard. Pourtant cette femme de l’aube de la modernité, mystique et missionnaire, n’a pas écrit de traité de théologie et s’est encore moins présentée comme théologienne. Avant de se pencher sur les aspects théologiques de la vie de cette sainte, la conférence intitulée « Les grandes dates de Marie de l’Incarnation » permet de situer la vie extraordinaire de cette femme qui s’est tenu dans un siècle lui aussi extraordinaire, de la France à la Nouvelle France. Avec Philippe Roy-Lysencourt. Colloque sur les « Fondements théologiques et dimensions prophétiques d’une « vie selon le Christ » » enregistré les 8, 9 et 10 juin 2022 au Séminaire français de Rome.

Hors-Série

Conférences, colloques, tables rondes, entretiens... Toutes les émissions ponctuelles de KTO sur des questions de société.

Visiter la page de l'émission