Moine bénédictin de Solesmes, le Frère Patrice Mahieu est sur le plateau de KTO pour évoquer son livre "En quête d’unité. Dialogue d’amitié entre un catholique et un orthodoxe" (Salvator). Il raconte comment est née, chez lui, cette attention à l’unité des chrétiens. Avec une délicatesse d’expression toute monastique, il revient aussi sur son enfance au Maroc et en Allemagne. Il a en effet grandi dans une famille catholique qui, baignant dans le milieu de l’Education Nationale, parfois "gauchiste et idéologue", n’en resta pas moins fidèle à la foi catholique tout en étant ouverte au monde tel qu’il est et respectueuse de la liberté de chacun. Il raconte aussi la naissance de sa vocation à cette vie monastique : les longs temps de prière à Taizé, à 16 ans, qui l’ont beaucoup marqué ainsi que l’Année sainte 1975 où il a aperçu le pape Paul VI et appréhendé l’Eglise dans son universalité. C’est à ce moment qu’il a accepté de donner sa vie à Dieu.

Un Coeur qui écoute

Dans un cadre sobre, avec quelques images propices à la méditation, "Un cœur qui écoute" donne toute sa place à la spiritualité sur le ton de l’intime. Cyril Lepeigneux reçoit un invité pour 26 minutes d’évocation d’une vie, d’une intense expérience spirituelle. La foi vivante et incarnée par des témoins.

Visiter la page de l'émission