Contenu sponsorisé Bannière atelier des lumières Bannière atelier des lumières

A l’heure où notre société de consommation à outrance semble se chercher de nouvelles valeurs, de nouveaux points de repères, et tente de retrouver la voie d’une certaine spiritualité, le film propose de découvrir sans fard, quelques-uns des moines qui oeuvrent à l’Oelenberg, en posant sans complaisance, ni prosélytisme, les questions qui viennent à l’esprit de tout un chacun. Comment peut-on vivre ainsi, loin du monde, de ses réalités ? A quoi servent-ils ? Comment peut-on vivre selon des règles édictées au VIème siècle ? Ils sont aujourd’hui 14 , noyés dans un décor d’un autre temps, luttant au quotidien pour la survie d’un monastère qui accueillait encore deux cents religieux au début du XXème siècle (moines et prêtres confondus), car bientôt prier ne suffira plus pour entretenir les immenses bâtisses qui abritent ces frères cisterciens... C’est l’histoire d’une formidable immersion, à raison d’une douzaine de séjours de trois jours étalés sur un an, dans un milieu très fermé, autant dire dans un autre monde, au coeur même de l’une des soixante dernières abbayes cisterciennes qui « fonctionnent » encore sur le sol de France. Une production les Films de l’Europe 2008 - Réalisée par Jean Luc Nachbauer

Doc

Environ 45 films documentaires de 52 minutes sont coproduits chaque année par KTO, qui en diffuse au total 150. Une partie d'entre eux est disponible sur Internet. La chaîne privilégie des documents mettant en valeur une vision chrétienne de l'homme, une lecture des questions de société au regard de la doctrine sociale de l'Église, une (re)découverte du patrimoine culturel chrétien. Les documentaires sont aussi l'occasion de découvrir des grandes figures du christianisme, à travers des portraits ou des récits, et de partir à la rencontre des communautés chrétiennes à travers le monde. Ces films sont régulièrement remarqués dans la presse et sélectionnés dans les festivals.

Visiter la page de l'émission