Des lendemains de la Révolution aux affrontements du XXe siècle, l’image de Geneviève, loin de s’effacer, s’affirme dans le décor des églises de Paris et de Nanterre. Elle prend place parmi ces « saints qui ont fait la France » auxquels s’attachent tout particulièrement les dévotions de l’Entre-Deux-Guerres. Peinture, statuaire et images de piété dessinent les contours d’une sainte protectrice non seulement contre les Huns mais encore contre les tourmentes du monde contemporain. « De l’image romantique à la protectrice des temps modernes : art et dévotion au cours des XIXe et XXe siècles », par Isabelle de Saint Martin. Conférence donnée dans le cadre du Colloque "Sainte Geneviève. Histoire et mémoire (420-2020)". Enregistré le 4 novembre 2021 au Collège des Bernardins (Paris).

Hors-Série

Conférences, colloques, tables rondes, entretiens... Toutes les émissions ponctuelles de KTO sur des questions de société.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission