Contenu sponsorisé Bannière Legs 2022

Pour qualifier l’histoire des relations entre l’Église et l’État, le regretté cardinal Tauran utilisait deux images : d’une part celle de la séparation imposée de 1905 et, d’autre part, l’image de l’apaisement négocié. En effet, depuis près d’un siècle, l’Église de France, mais aussi la papauté semblent osciller entre ces deux pôles. Avec naturellement plus ou moins de nuances liées à des contextes et des époques différents. Que furent les relations entre la papauté et la République ? Quelle a été la portée du ralliement au régime républicain ? Pourquoi la séparation de 1905 et comment l’Église s’est-elle accommodée de cette séparation ? Comment enfin l’Église a ensuite composé avec l’État français ? Autant de questions posées à Martin Dumont, secrétaire général de l’Institut de recherche pour l’étude des religions (faculté des lettres de Sorbonne Université) et Emmanuel Tawil, maître de conférences à l’université Paris 2 Panthéon-Assas.

Au risque de l’histoire

Le journaliste Christophe Dickès, et ses invités se penchent sur des moments-clés de l'Histoire de l'Eglise, pour en exposer, de manière aussi claire que précise, les enjeux et les faits.

Visiter la page de l'émission